Nouveau Forum GMT

Le forum des passionné(e)s de la Citroën Traction avant

Vous n'êtes pas identifié(e).

#401 11-04-2021 14:26:27

Ursulon
Pilier du forum
Inscription : 30-01-2007
Messages : 3 808

Re : Point de vue de Valve France

titeauto a écrit :

J'ai une poubelle à roulettes...de 1991, Puis-je demander une CGC.......? lol  lol

Oui, mais il te faudra t'engager à un usage restreint.


Alain Chaise - Essonne - 11BE 1953 , R16 TLE 1977, pas d'autre voiture.

Hors ligne

#402 11-04-2021 15:32:26

moux
Pilier du forum
Lieu : CALMONT 31560
Inscription : 08-04-2012
Messages : 1 842

Re : Point de vue de Valve France

Oui si tu colles R25 dessus happy Michel


citroen traction 11 bl de 1951    /    DS19 de 1961      R16 Ts 1973 

Calmont 31560

Hors ligne

#403 11-04-2021 15:59:31

titeauto
Pilier du forum
Inscription : 15-04-2012
Messages : 15 793

Re : Point de vue de Valve France

Je préfère R16... Bon d'ouvrir de jeunesse...  big_smile


La passion est le moteur du monde...le réalisme c'est la faisabilité! Michel  SAMARIEN de 1947 (Somme)! ANDRESS: une 11 BL 54 -une 5HP 1925 à baptiser- Une Caravelle R1131 1962 - Un Solex S3800- Un Bichon lol http://www.dailymotion.com/video/xjh8nj … ction_auto

En ligne

#404 02-05-2021 21:04:59

TRACBAR60
Pilier du forum
Lieu : OISE
Inscription : 01-01-2014
Messages : 7 303

Re : Point de vue de Valve France

smu9.jpg

608825daed137-stras-sujet-zone-a-faibles-emissions-stras-revient-sur-son-calendrier-00-00-56-04-5291.webp
https://france3-regions.francetvinfo.fr … ometropole...
Aujourd’hui nous vous proposons deux articles que l’on peut considérer comme rassurants : enfin des voix s’élèvent, des personnes sensées s’expriment, pour dénoncer la politique actuelle et sa marche forcée vers le 100% électrique en matière d’automobile.
Ici la réaction du maire d’Illkirch (dans l’agglomération de Strasbourg), qui n’accepte pas la proposition de la présidente de l'Eurométropole de Strasbourg de durcir encore plus vite sa ZFE, en interdisant dès 2025 les véhicules Crit’air 2. Précisons qu’aujourd’hui des véhicules neufs, qui sortent des chaînes ou sont exposés chez les concessionnaires, sont Crit’air 2 (un exemple : Peugeot 308 blue Hdi). Nous serions curieux de savoir ce que les écologistes à l’origine de cette idée vont dire à ceux qui ont acheté un tel véhicule la semaine dernière, aux ouvriers des usines françaises qui les produisent, aux vendeurs en concession dont le job est de les vendre ? ...
L'autre article (déjà publié un peu plus tôt ici) est l’interview du patron de l’équipementier BOSCH : il dit notamment que la future norme Euro7 va de facto condamner le moteur thermique, alors que plusieurs pistes existent pour le faire fonctionner de façon propre, comme les biocarburants, les carburants synthétiques, ou bien que l’hydrogène est également une alternative à l’électrique. Il souligne au passage que l’on ne parle pas des conséquences de la fin du moteur thermique en terme d’emplois...


Eurométropole de Strasbourg : en colère, Thibaud Philipps, maire d’Illkirch, quitte la majorité
FRANCE3-REGIONS.FRANCETVINFO.FR
Eurométropole de Strasbourg : en colère, Thibaud Philipps, maire d’Illkirch, quitte la majorité
En réaction au calendrier "incohérent" de la future zone à faible émissions (ZFE) de l'Eurométropole, notamment, Thibaud Philipps, maire d'Illkirch-Graffenstaden, annonce ce mardi 27 avril quitter le groupe majoritaire Eurométropole de Strasbourg : en colère, Thibaud Philipps, maire d’Illkirch, quitte la majorité
En réaction au calendrier "incohérent" de la future zone à faible émissions (ZFE) de l'Eurométropole, notamment, Thibaud Philipps, maire d'Illkirch-Graffenstaden, annonce ce mardi 27 avril quitter le groupe majoritaire et se retirer des négociations en cours autour de l'interdiction du diesel.

Publié le 27/04/2021 à 18h56 • Mis à jour le 27/04/2021 à 19h09
Thibaud Philipps, maire d'Illkirch-Graffenstaden quitte la majorité de l'Eurométropole
Thibaud Philipps, maire d'Illkirch-Graffenstaden quitte la majorité de l'Eurométropole • © Xavier Ganaye/France Télévisions
Bas-Rhin Strasbourg Haut-Rhin Alsace
Entre Thibaud Philipps et la présidence de l’Eurométropole de Strasbourg, rien ne va plus. Le maire (LR) d’Illkirch-Graffenstaden n’en fait pas mystère et ne cache plus son agacement. "Il y a aujourd’hui un équilibre difficile à trouver entre la ville centre et les communes de la première et de la deuxième couronne. Cet équilibre n’existe pas. La métropole est devenue un outil au service de la politique strasbourgeoise", assène-t-il.

Parce que trop, c’est trop, le jeune maire ainsi que les cinq autres élus Illkirchois membres de son groupe "pour une Eurométropole active et engagée" ont décidé de quitter la majorité. Annonce faite ce mardi 27 avril à France 3 Alsace, au regard "des problématiques liées à la ZFE" mais aussi du récent débat autour de la définition de l’antisémitisme. Pour mémoire, en mars dernier, la municipalité strasbourgeoise avait refusé de voter la définition officielle de l'antisémitisme telle que proposée par l'Alliance internationale de la mémoire de l'Holocauste (Ihra).

"On a décidé de privilégier nos valeurs. Je préfère perdre mon poste que mes valeurs. J’ouvre une voie et je pense que je ne serais pas le seul sur cette voie. On est qu’au début d’une gouvernance bancale dès le départ", défend Thibaud Philipps.

A l’origine du désaccord, la zone à faibles émissions bientôt mise en place par l’Eurométropole dont ce dernier juge le calendrier "obsolète et incohérent". "La métropole nous présente un calendrier sur lequel elle ne veut plus bouger. Il aurait fallu faire la concertation avec différentes propositions, et pouvoir échanger avec les citoyens", tacle-t-il.  "L’urgence climatique ne doit pas être une raison de diviser. En opposant et en culpabilisant".

Dernier courroux en date, une tirade de Françoise Schaetzel, vice-présidente de l’Eurométropole concernant les positions du maire d’Illkirch-Graffenstaden et son intention d’organiser un référendum, en juin prochain, sur l’interdiction de circulation des véhicules diesel. "Les morts ne votent pas à Illkirch", avait-elle dernièrement déclaré. "C’est indigne d’une élue de traiter ainsi un maire de la métropole", s’indigne l’édile qui annonce dans le même temps quitter la table des négociations autour de la ZFE.

Le torchon brûle donc, et le fil de la communication semble coupé avec l’exécutif métropolitain. "Ça fait quelques jours que Pia Imbs ne m’appelle plus". Sollicitée par nos soins, cette dernière n’a pas répondu à nos sollicitations au départ de Thibaud Philipps.

67580326-emoticons-disputer-un-smiley-crier-l-autre-humeurs-illustration-vectorielle.jpg


Détiens; TRACBAR 11BL 1951 / CITROËN SM 1971 / CORVETTE GREENWOOD 1978 / ZX Break 1997/La Reine Claude LRC539
Classé: "Oisif de l'Oise" (60) Écoles Buissonnières sur les plages de Sète (34)
Devise: Il faut vivre chaque jour comme une vie,voir plus..!!

Hors ligne

#405 28-05-2021 17:26:54

TRACBAR60
Pilier du forum
Lieu : OISE
Inscription : 01-01-2014
Messages : 7 303

Re : Point de vue de Valve France

192235503-1612974812229370-4908445437419856083-n.jpg
Un dessin plutôt que mille mots.
''Accepter de polluer un peu plus sous notre ciel pour polluer moins de l'autre côté de la planète''
''User notre parc automobile existant et renforcer les contrôles techniques limitant la pollution réellement émise''
''Stopper l'importation de véhicules neufs pendant 5 ans''
''Laisser les nouvelles voitures rejetant moins de CO2 aux pays émergents où la demande est plus forte que chez nous, où les lois environnementales ne sont pas aussi contraignantes qu'ici. La demande de ces pays suffit à alimenter l'industrie automobile et à créer les fonds nécessaires à sa recherche pour continuer l'amélioration technologique''
Des propositions qu'aucun élu n'a pris en considération depuis qu'un modeste livre financé par le conseil régional d'Occitanie les a formulées en 2017.
Source : En voiture Simone, pourquoi ma vieille voiture pollue moins qu'une neuve ?, par Lucien Willemin.
Illustrateur mix & remix, mars 2017
LES BANNIS
1pipo-10.jpg


Détiens; TRACBAR 11BL 1951 / CITROËN SM 1971 / CORVETTE GREENWOOD 1978 / ZX Break 1997/La Reine Claude LRC539
Classé: "Oisif de l'Oise" (60) Écoles Buissonnières sur les plages de Sète (34)
Devise: Il faut vivre chaque jour comme une vie,voir plus..!!

Hors ligne

#406 01-06-2021 11:19:25

TRACBAR60
Pilier du forum
Lieu : OISE
Inscription : 01-01-2014
Messages : 7 303

Re : Point de vue de Valve France

Paris: L'arrêté pour les carte grises collection est paru.
L'arrêté municipal du 28 mai 2021 n° 2021P110297 dispose que les véhicules immatriculés en carte grise collection pourront circuler sur toutes les voies de la commune de Paris en dérogation de la ZFE à compter du 1er juin.
Plusieurs remarques:
Il sera toujours possible de circuler de 20h à 8h ainsi que les week-ends
Cet arrêté ne s'applique qu'à Paris intra-muros! Ce qui avait été annoncé par Patrick Ollier et la FFVE n'est toujours pas effectif. Les véhicules en carte grise collection restent interdit "entre le périphérique et l'A86" de 8h à 20h.
On ne sait toujours pas pourquoi seuls les véhicules avec la mention collection bénéficient de cette dérogation: la mention ne fait qu'attester qu'il n'a pas été possible de démontrer que le véhicule était conforme à un type réceptionné et/ou que son certificat d'immatriculation avait disparu. ( Arrête 9/2/2009 modalités d'immatriculation NOR : DEVS0824995A) Les véhicules n'ayant pas eu de problème de papiers sont donc exclus. On ne peut l'expliquer que par un glissement sémantique.
interdiction aux voitures anciennes et aux diesel de plus de 15 de circuler dans le grand Paris
Notre délégué régional nous rappelle que les promesses faites par la FFVE d’obtenir une dérogation (injuste) pour les anciennes en carte grise de collection n est toujours pas en vigueur.
Mobilisons nous Tous ensemble pour protéger nos véhicules sans aucune distinction de la nature de la carte grise.
VALVE FVPP sera au salon de Reims.
Venez nombreux nous rejoindre
https://www.facebook.com/groups/fvpp78/ … 623108377/
1pipo-10.jpg


Détiens; TRACBAR 11BL 1951 / CITROËN SM 1971 / CORVETTE GREENWOOD 1978 / ZX Break 1997/La Reine Claude LRC539
Classé: "Oisif de l'Oise" (60) Écoles Buissonnières sur les plages de Sète (34)
Devise: Il faut vivre chaque jour comme une vie,voir plus..!!

Hors ligne

#407 01-06-2021 12:02:53

TRACBAR60
Pilier du forum
Lieu : OISE
Inscription : 01-01-2014
Messages : 7 303

Re : Point de vue de Valve France

193330309-1797005743812831-6000483484826500011-n.jpg

1sans-titre.png


Détiens; TRACBAR 11BL 1951 / CITROËN SM 1971 / CORVETTE GREENWOOD 1978 / ZX Break 1997/La Reine Claude LRC539
Classé: "Oisif de l'Oise" (60) Écoles Buissonnières sur les plages de Sète (34)
Devise: Il faut vivre chaque jour comme une vie,voir plus..!!

Hors ligne

#408 01-06-2021 16:17:30

JP A
Pilier du forum
Inscription : 13-01-2011
Messages : 1 086

Re : Point de vue de Valve France

Ursulon a écrit :

C'est vrai que ça fait tâche  tongue  tongue

https://i77.servimg.com/u/f77/19/37/47/44/p1020516.jpg

Surtout face à ma 15-Six  cool
JP

Hors ligne

#409 08-06-2021 19:04:21

vanille fraise
Membre
Inscription : 06-05-2020
Messages : 260

Re : Point de vue de Valve France

La FVPP et VALVE seront présentes au Salon de REIMS les 18, 19 et 20 Juin prochain.
Venez nous voir sur notre stand....

Hors ligne

#410 08-06-2021 19:38:18

YVESD
Membre GMT
Inscription : 03-10-2013
Messages : 1 656

Re : Point de vue de Valve France

Le problème à Reims, et cela m'a été confirmé par téléphone c'est la jauge de 5000 personnes.
Dépanoto qui figure sur la liste des exposants parue dans LVA n'y sera pas , confirmé aussi par téléphone.
Perso je ne vais pas faire 800 bornes aller-retour pour ne pas avoir un salon complet, je vais attendre Lyon, mais Dépanoto n'y sera certainement pas non plus .................
D'autres exposants risquent de faire défaut, je ne vais pas les appeler un à un.
Yves


L'expérience est une des rares choses qui s'enrichit tous les jours.........
http://www.club-traction-citroen.com/Accueil.htm

Hors ligne

#411 08-06-2021 21:28:48

TIRCENO
Pilier du forum
Inscription : 25-08-2015
Messages : 5 190

Re : Point de vue de Valve France

Bonjour,

Je ne vois pas trop l’intérêt d'avoir à "regretter" la non-présence de ces professionnels de la pièces neuves. Propre comme un sous neuf et organisé au diapason  Nous connaissons tous les produits qu'ils vendent...de plus ils sont très facilement joignables et devenus pro de la vente par correspondance (avec ou sans surprise c'est du bonus roll )
le retour des expériences de chacun sur untel ou untel est suffisamment à "des bas " des hauts... ici

Reims c'est plutôt cette multitude de petits exposants sans étiquette chez qui toutes les surprises sont possibles ou encore sur les stands façon P.EGEL ou Cass'Tacot : En fouillant dans ces formidables espaces à bordel, on se salit les mains, on crasse son Lewis mais on repart rarement bredouille...et en plus sans se faire allumer parce qu’on à lâché imprudemment " c'est pour une traction avant"  pafff les € triple zéro...

Quand à la jauge des 5000 belus je me demande bien comment ça va être géré...je plains le 5001 eme, le 5002 eme, le 5003 eme, le 5004 eme, le 5005eme, le 5006 eme hmm pouront toujours aller se consoler au restaurant la jauge est de 6 !



(Pensée mensuelle close, au mois pro-chain )


Certains ont peur du vide, moi , vu le prix de l'essence, j'ai plutôt peur du plein !

R2, Beauvais/Grenoble
11bl 1949 - 11A limousine 1935 - type H 1977 - Peugeot série 01-02-03-04

Hors ligne

#412 08-06-2021 21:47:48

titeauto
Pilier du forum
Inscription : 15-04-2012
Messages : 15 793

Re : Point de vue de Valve France

J'ai connu un stand spécialisé en Pijot, accueillants, sympa... Qq pieces de Trac....  big_smile  big_smile


La passion est le moteur du monde...le réalisme c'est la faisabilité! Michel  SAMARIEN de 1947 (Somme)! ANDRESS: une 11 BL 54 -une 5HP 1925 à baptiser- Une Caravelle R1131 1962 - Un Solex S3800- Un Bichon lol http://www.dailymotion.com/video/xjh8nj … ction_auto

En ligne

#413 08-06-2021 22:12:17

TIRCENO
Pilier du forum
Inscription : 25-08-2015
Messages : 5 190

Re : Point de vue de Valve France

titeauto a écrit :

J'ai connu un stand spécialisé en Pijot, accueillants, sympa... Qq pieces de Trac....  big_smile  big_smile

pfff cette foire fouille digne de la cambouille ? : Un vrai lieu de débauche, le bazars de la charité, on a pas les noms car tous "anony-mousse" duhuh mais des photos.....
210608091547952773.jpg
210608091753190445.jpg
210608091953805949.jpg


Certains ont peur du vide, moi , vu le prix de l'essence, j'ai plutôt peur du plein !

R2, Beauvais/Grenoble
11bl 1949 - 11A limousine 1935 - type H 1977 - Peugeot série 01-02-03-04

Hors ligne

#414 08-06-2021 23:54:19

gil11b
Pilier du forum
Inscription : 29-04-2010
Messages : 5 289

Re : Point de vue de Valve France

quand je pense que j ai aussi fréquenté ce bazar  smile
coucou Romain lol lol


amities tractionnistes
Gilles de l oise / 11 B 1953 / coupé Opel Commodore GS 1969 /Mercedes 230E 1979 pour Madame
je ne suis plus seul dans ce monde cruel

Hors ligne

#415 09-06-2021 07:01:11

seb54
Pilier du forum
Inscription : 08-11-2011
Messages : 1 041

Re : Point de vue de Valve France

Tiens,

Voila mon profil (physique) dévoilé sur la seconde photo (à droite) !!

Bières fraiches offertes par l'exposant ! Merci Romain.


Sébastien 48 ans (Meurthe et Moselle) 
11 B  1953
11 BL 1955
PANHARD PL 17 1962

Hors ligne

#416 24-06-2021 02:02:28

vanille fraise
Membre
Inscription : 06-05-2020
Messages : 260

Re : Point de vue de Valve France

vanille fraise a écrit :

La FVPP et VALVE seront présentes au Salon de REIMS les 18, 19 et 20 Juin prochain.
Venez nous voir sur notre stand....

.
.
Malgré le peu d’entrées au salon, nombreux  sont les visiteurs qui sont passés sur notre stand et qui ont adhéré à VALVE.
Une belle réussite pour le premier salon de la FVPP. Nombreuses adhésions de professionnels qui partagent nos craintes et notre combat.
Les clubs étaient aussi présents mais les adhésions doivent être validées en A.G., certainement des adhésions reportées….
.
Quant à nos détracteurs, ceux qui disent que nous n’existons pas, que nous ne représentons rien, que……, nous en avons reconnu 2, nous pensions qu ils viendraient échanger, ben non! Ils ont « admiré » notre stand et ils ont poursuivi leur chemin… Comme quoi, il est plus facile de décrier   derrière un écran d’ordinateur et sur les réseaux sociaux que de venir participer au débat d’idées!.
.
Un grand merci à tous nos visiteurs.
.
Les collectionneurs ne veulent pas des ZFE ni de la CGC, ils le disent maintenant en nombre et sont prêts à s’unir pour réagir!

Dernière modification par vanille fraise (24-06-2021 02:04:49)

Hors ligne

#417 24-06-2021 10:37:08

TRACBAR60
Pilier du forum
Lieu : OISE
Inscription : 01-01-2014
Messages : 7 303

Re : Point de vue de Valve France

cover-r4x3w1000-60d21758d2f10-sipa-00790424-000005.jpg
Premier coup de plomb dans l’aile des ZFE, repoussées en 2030
Par Nicolas Meunier le 22.06.2021 à 19h01
Lecture 3 min.
Le projet de Zones à Faibles Emissions, qui doit à terme restreindre la circulation dans les grandes agglomérations aux véhicules jugés les plus polluants, vient de subir un coup d’arrêt. Le Sénat vient de voter son report en 2030, soit cinq ans après la date initialement prévue.

Zones à Faibles Emissions
Les restrictions de circulation dans les grandes villes, qui doivent instaurer des ZFE (Zones à Faibles Emissions) sont repoussées de cinq ans suite au vote du Sénat.

M. ASTAR/SIPA
Le Sénat à majorité de droite a voté mardi lors de l'examen en première lecture du projet de loi climat l'instauration d'ici 2025 de zones limitant la circulation dans les agglomérations de plus de 150.000 habitants, mais avec des "assouplissements". Les députés pourront revenir sur ces modifications dans la suite de la navette parlementaire.

Quatre zones à faibles émissions (ZFE) existent déjà en France (métropole de Lyon, Grenoble-Alpes-Métropole, Ville de Paris et Grand Paris). Sept nouvelles zones sont en train de s'y ajouter, autour d'Aix-Marseille, Nice, Toulon, Toulouse, Montpellier, Strasbourg et Rouen. Le projet de loi climat prévoit l'extension obligatoire du dispositif à toutes les agglomérations de plus de 150.000 habitants, soit 35 nouveaux territoires, d'ici 2025.

Une application des ZFE reportée à 2030
Les sénateurs ont prévu plusieurs "assouplissements", afin de "redonner la main aux collectivités", selon le rapporteur LR Philippe Tabarot. "La réussite des ZFE repose sur leur acceptabilité", a-t-il souligné, jugeant que les dispositions telles que votées par l'Assemblée nationale "semblaient difficilement acceptables voire peu réalistes pour certaines". Concernant les ZFE déjà rendues obligatoires par la loi LOM, les sénateurs ont allongé le calendrier d'interdiction de certains véhicules que prévoit le projet de loi climat: la date d'interdiction de circulation des véhicules Crit'air 3 et supérieurs serait décalée de 2025 à 2030.

Les assouplissements ne s'arrêtent pas au report de cinq ans du calendrier. Ainsi, l'obligation des ZFE serait également soumise à une condition de densité de population, ce qui aurait pour effet d'en restreindre le périmètre au cœur des agglomérations. Egalement, une liste de dérogations est prévue (lire notre article sur les dérogations à l'interdiction de circuler). Enfin, le Sénat a voté un amendement porté par Jean-Pierre Moga (centriste) visant à prévoir que les restrictions de circulation au sein des ZFE doivent tenir compte de l'usage spécifique des véhicules de collection (usage professionnel, mariages, visites touristiques, etc.). Le ministre chargé des Transports Jean-Baptiste Djebbari a assuré que "le gouvernement se soucie évidemment de la préservation de notre patrimoine", mais a rappelé qu'il s'agissait d'une mesure "réglementaire" et qu'un travail sur cette question était engagé avec Fédération française des véhicules d'époque.


Eviter une crise politique
Pour Pierre Chasseray, délégué général de l'association 40 Millions d'Automobilistes, il s'agit là d'une victoire. "C’est un message clair qui est envoyé à l’Assemblée. Avec ce report, on sauve déjà beaucoup de monde. On espère aller plus loin, notamment avec des exemptions pour raisons médicales". Le projet de loi doit suivre son chemin à l'Assemblée, avec une prochaine étape qui devrait intervenir en septembre.

Il semblerait que le gouvernement ait pris conscience de la poudrière politique que peut constituer cette mesure. Appliquée selon la première mouture elle pourrait découler, selon Pierre Chasseray, sur une "crise des gilets jaunes puissance dix". Selon Philippe Tabarot, les ZFE constituent "un important levier de réduction des émissions dans les zones les plus denses, il n'en demeure pas moins que leur mise en place (...) est susceptible de générer de l'incompréhension si ce n'est des crispations". Il a appelé le gouvernement à "écouter les territoires".

(Avec AFP)

1pipo-11.jpg


Détiens; TRACBAR 11BL 1951 / CITROËN SM 1971 / CORVETTE GREENWOOD 1978 / ZX Break 1997/La Reine Claude LRC539
Classé: "Oisif de l'Oise" (60) Écoles Buissonnières sur les plages de Sète (34)
Devise: Il faut vivre chaque jour comme une vie,voir plus..!!

Hors ligne

#418 24-06-2021 10:45:28

TRACBAR60
Pilier du forum
Lieu : OISE
Inscription : 01-01-2014
Messages : 7 303

Re : Point de vue de Valve France

arton16181-56dea.jpg
Décision Atelier
FEDERATION DE LA DISTRIBUTION AUTOMOBILE
ZFE : la Feda cible les élus dans une grande campagne médiatique
Publié le 18 juin 2021 par Fabio CROCCO.

Pour la Feda, l’instauration rapide des ZFE est inacceptable. Elle le fait savoir au travers d’une campagne d’information lancée dans de grands médias régionaux. Prise en étau entre intérêt économique pour la filière et enjeu climatique, l’organisation demande un assouplissement des règles.

Pour la Feda, l’instauration rapide des ZFE est inacceptable. Elle le fait savoir au travers d’une campagne d’information lancée dans de grands médias régionaux.Pour la Feda, l’instauration rapide des ZFE est inacceptable. Elle le fait savoir au travers d’une campagne d’information lancée dans de grands médias régionaux.
La Fédération de la distribution automobile (Feda), qui défend les intérêts des distributeurs de pièces détachées, voit dans la multiplication dans les grandes villes des zones à faibles émissions (ZFE) une menace pour la filière. Elle vient de lancer une campagne d’information dans plusieurs quotidiens régionaux et nationaux (Le Parisien, Ouest France, Le Progrès, La Provence, Nice Matin, La voix du Nord, etc.) destinée à alerter, à la veille des élections régionales et départementales, les futurs élus sur les possibles conséquences de l’instauration dans les métropoles de ces ZFE.

La Feda demande aux élus de revoir leur copie en leur demandant d’éviter que les ZFE ne se transforment en zones à forte exclusion. la fédération avait déjà, en mai dernier, exprimé ses préoccupations sur le calendrier et les modalités de la mise en place de cette mesure redoutée par tous les opérateurs de l’après-vente automobile.

Selon les calculs du syndicat, ce texte pourrait interdire l’accès aux principales villes à 75 % des véhicules. Dix agglomérations ont déjà mis en place ces ZFE, ce dispositif devrait être étendu à 35 agglomérations supplémentaires d’ici à 2024. Concrètement, dans trois ans, une majorité des Français utilisant leur véhicule pour se rendre dans ces villes ne pourront plus le faire.

« Cette mesure impactera les ménages français les plus modestes. Ceux n’ayant pas les moyens de changer leur véhicule, se verront priver de leur liberté de circuler. Alors que le pays doit se redresser économiquement, les ZFE risquent de compliquer gravement le retour à l’emploi, l’accès à la santé et à la culture », alarme la Feda. La multiplication des ZFE est aussi une menace pour les professionnels de l’après-vente automobile qui exercent au cœur des villes concernées. Elle pousse au renouvellement du parc, contraire aux intérêts des adhérents à la Feda, consciente toutefois des enjeux climatiques.

L’organisation demande plus de temps. Elle préconise d’assouplir les règles actuelles en permettant aux véhicules Crit’Air 3 de circuler au moins jusqu’en 2024 et aux Crit’Air 2 (représentant 40 % du parc) d’accéder aux métropoles au moins jusqu’en 2028.


motic-ne-de-geste-de-vomi-80733208.jpg


Détiens; TRACBAR 11BL 1951 / CITROËN SM 1971 / CORVETTE GREENWOOD 1978 / ZX Break 1997/La Reine Claude LRC539
Classé: "Oisif de l'Oise" (60) Écoles Buissonnières sur les plages de Sète (34)
Devise: Il faut vivre chaque jour comme une vie,voir plus..!!

Hors ligne

#419 24-06-2021 11:29:18

luckycath
Modo+
Lieu : 93 /85
Inscription : 23-01-2008
Messages : 2 816

Re : Point de vue de Valve France

Merci pour ta réactivité Claude !
On va suivre tout cela de près.


Luc   11B 56 / DS 23 Pallas Carbu 74 / 2cv AZ 59 + quelques mobylettes de 1964 !
Lieu: Souvent dans le 93, parfois dans le 85

Hors ligne

#420 27-06-2021 11:47:17

YVESD
Membre GMT
Inscription : 03-10-2013
Messages : 1 656

Re : Point de vue de Valve France

Vous voyez que ruer dans les brancards peut avoir un impact sur certaines décisions hâtives, non concertées et ne tenant pas compte de la vraie vie.
Il faut parfois savoir s'éloigner du dogme écolo punitif.
Je remercie tous les intervenants auprès des élus et organismes et autres qui ont réagi à temps.
Yves


L'expérience est une des rares choses qui s'enrichit tous les jours.........
http://www.club-traction-citroen.com/Accueil.htm

Hors ligne

#421 27-06-2021 17:24:14

vanille fraise
Membre
Inscription : 06-05-2020
Messages : 260

Re : Point de vue de Valve France

YVESD a écrit :

Vous voyez que ruer dans les brancards peut avoir un impact sur certaines décisions hâtives, non concertées et ne tenant pas compte de la vraie vie.
Il faut parfois savoir s'éloigner du dogme écolo punitif.
Je remercie tous les intervenants auprès des élus et organismes et autres qui ont réagi à temps.
Yves

.
.
Yves, le combat n’est pas terminé! Le sénat veut repousser à 2030 les zfe mais c’est le parlement qui vote les lois.
Il faut rester mobiliser et se federer…..
Continuons pour faire respecter et appliquer la définition européenne d’un véhicule historique.
Gardons la CGC seulement pour les véhicules sans papier….

Hors ligne

#422 27-06-2021 20:45:19

YVESD
Membre GMT
Inscription : 03-10-2013
Messages : 1 656

Re : Point de vue de Valve France

Jean-Luc, ce que je voulais souligner c'est que la mobilisation paye.
Bien sur rien n'est joué, mon Député soutient l'égalité de traitement entre les véhicules anciens quelle que soit leur CG et c'est un acteur actif dans ce domaine.
Pour ce qui est de la priorité du droit Européen sur le droit Français, la c'est encore une autre affaire........
Yves


L'expérience est une des rares choses qui s'enrichit tous les jours.........
http://www.club-traction-citroen.com/Accueil.htm

Hors ligne

#423 21-07-2021 15:58:57

TRACBAR60
Pilier du forum
Lieu : OISE
Inscription : 01-01-2014
Messages : 7 303

Re : Point de vue de Valve France

T bien oui : il est tout de même beaucoup plus important d'empêcher une 2CV stationnée à Suresnes (par exemple) de faire les 3 Km nécessaires pour sortir de la ZFE du Grand Paris, que d'analyser la pollution engendrée par Branson ou Bezos pour s'offrir quelques minutes en apesanteur à 100 Km d'altitude, avec même pas plus de passagers que la 2CV aurait pu emmener à la campagne pour une ballade !
Ligue de Défense des Conducteurs
1StSgchponso arehd  ·
Sans mauvais jeu de mots, à l'évidence, on ne vit pas tous sur la même planète. Pendant qu'en France, le vote de la loi Climat et résilience valide l'extension des Zones à faibles émissions pour 2025 à toutes les métropoles de plus de 150 000 habitants (soit 45 agglomérations !), pour cause d'urgence climatique "nécessitant" de fermer leurs portes aux véhicules trop anciens, le tourisme spatial prend son envol. D'un côté, il y a donc nos concitoyens au budget le plus serré, ne pouvant remplacer leur vieille voiture, assimilés à de vilains pollueurs indignes de fréquenter les centres-villes. De l'autre, des milliardaires comme Richard Branson, PDG de Virgin ou Jeff Bezos, ex-PDG d’Amazon, qui viennent de s'offrir un aller-retour dans l’espace, inaugurent de nouvelles sources de pollution. Ca ne choque personne ?
Plus de détails dans cet article de France Inter, à lire ici : https://bit.ly/3ivLT3F

safe-image.jpg
space.jpg
Entre deux voyages dans l'espace organisés par et pour les hommes d'affaires Richard Branson et Jeff Bezos, la question de la pollution engendrée par ce tourisme pour milliardaires gagne du terrain.

Richard Branson en apesanteur dans la capsule UNITY22 de Virgin Galactic, le 11 juillet 2021
Richard Branson en apesanteur dans la capsule UNITY22 de Virgin Galactic, le 11 juillet 2021 © AFP / EyePress News
Si le tourisme spatial, qui en est, ces jours-ci, à ses premiers balbutiements, ne pose pas encore de réel problème quand à la pollution de l'univers, cette dernière risque bien de s'intensifier si le secteur gagne de l'ampleur.

Mary Wallace, dit Wally Funk, va voyager dans l'espace à l'âge de 82 ans.
À lire  -  SCIENCES
Une merveilleuse mamie dans l'espace, après 60 ans d'attente, Wally Funk accompagnera Jeff Bezos dans sa fusée
Le 11 juillet, le milliardaire britannique Richard Branson s'envolait avec succès pour quelques minutes à la frontière de l'espace, tandis que ce mardi, c'est au tour de Jeff Bezos, l'homme le plus riche du monde et ex-patron d'Amazon, de se glisser dans une capsule pour voir l'infini de plus près. Et ces vols privés "suborbitaux" ne seront pas les derniers : la société de Richard Branson, Virgin Galactic, a déjà vendu 600 billets, entre 200.000 et 250.000 dollars, et ambitionne à terme de mener 400 vols par an. Si l'impact sur l'environnement de ces quelques tickets est pour l'instant anecdotique, le problème devrait rapidement se poser si ce tourisme devient massif.

"Si on veut envoyer 50000 personnes par an dans l’espace, là, on a un vrai sujet. Ce n’est pas juste envoyer quelques fusées de plus ; d’autant plus que les technologies utilisées par Branson ne sont pas très propres", déclarait notamment le PDG du Cnes (l'agence spatiale française), Philippe Baptiste, sur France Inter, même si le scientifique américain Martin Ross, qui a comparé les technologies des deux milliardaires, a montré que le véhicule de Jeff Bezos doit utiliser un mélange d'hydrogène et d'oxygène, considéré comme moins polluant.

Vue de la Terre depuis l'espace


Tourisme spatial : "C'est un divertissement pour une clientèle fortunée, il y aura un marché"

Des émissions de CO2 monumentales
Le vaisseau de Richard Branson apparaît en revanche particulièrement polluant : sa technique de propulsion à carburant solide produit du CO2 (principal responsable du changement climatique) et crache des suies en traversant la stratosphère. Christophe Bonnal, de la direction des lanceurs du CNES, estime que "c'est comme si vous brûliez un pneu dans une zone de l'atmosphère où l'air, moins dense, se recycle moins vite". Virgin Galactic, de son côté,  indique que l'empreinte carbone d'un de ses vols "équivalait à celle d'un voyage individuel en classe affaires à bord d'un vol Londres-New York" en avion.

Mais plusieurs scientifiques alertent, dans un article publié il y a quelques mois : les virées suborbitales de Virgin Galactic représenteraient tout de même "4,5 tonnes de CO2 par passager", soit "deux fois l'émission individuelle annuelle permettant, selon le Giec (groupe d'experts climat de l'ONU, NDLR), de respecter l'objectif du 2 °C de l'accord de Paris" de 2015.

Manèges de luxe pour super-riches
Au delà de ces questions écologiques, le simple modèle de ce tourisme couteux et à l'empreinte carbone déplorable est un signal qui passe mal, à l'heure où la sobriété énergétique est de mise . "On peut se demander si ces voyages ne sont pas un besoin superfétatoire", avance Arnaud Saint-Martin du CNRS. Aux riches fans d'espace soucieux de leur bilan carbone, il sera par exemple bientôt possible de tester des voyages en ballons "à zéro émission", que proposera notamment la société française Zephalto dès 2024. À 25 km d'altitude, propulsés par de l'hélium - un gaz neutre -, les passagers plongeront dans l'obscurité de l'espace pour y admirer la courbure de la planète bleue. Sans la mettre à mal.


202231820-4450085011688946-8210993083385582950-n.jpg

Dernière modification par TRACBAR60 (21-07-2021 16:01:41)


Détiens; TRACBAR 11BL 1951 / CITROËN SM 1971 / CORVETTE GREENWOOD 1978 / ZX Break 1997/La Reine Claude LRC539
Classé: "Oisif de l'Oise" (60) Écoles Buissonnières sur les plages de Sète (34)
Devise: Il faut vivre chaque jour comme une vie,voir plus..!!

Hors ligne

#424 21-07-2021 17:07:11

LR539
Grand Pilier
Lieu : Toulouse
Inscription : 20-06-2007
Messages : 40 384

Re : Point de vue de Valve France

Dommage que l'on n'ai pas le calcul du bilan CO2 de ces sauts de puce dans l'espace !!


Michel, Toulouse, "avait une Rosengart LR539".
"Je ne suis pas un ancien de 79 ans... Je suis un jeune de 20 ans, avec 59 années d'expérience et j'ai abandonné l'idée d'être pris au sérieux. Les années n'apportent pas la sagesse, juste la vieillesse."

Hors ligne

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB 1.5.11