Nouveau Forum GMT

Le forum des passionné(e)s de la Citroën Traction avant

Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 17-11-2021 19:56:21

hydrolix
Membre GMT
Lieu : soissons
Inscription : 22-06-2006
Messages : 439

Une restauration allemande

" L'atelier automobile" sis à Berlin restaure des automobiles anciennes et notamment des Citroën ( Il a notamment restauré une des dernières survivantes des Tractions fabriquées à Cologne).

Sur le site web est présentée la restauration d'un cabriolet de 1939. On peut voir différentes photos prises lors du suivi des étapes des travaux.

https://www.atelier-automobile.de/resta … -von-1939/

A l'arrivée dans les locaux :


001.jpg


Les surprises du démontage :


005.jpg



044.jpg


Au départ pour le retour chez le client :



069.jpg



Texte de présentation :

"Un client du sud de l'Allemagne nous a demandé au téléphone s'il pouvait nous apporter sa Traction Avant Cabriolet pour la faire réviser et réparer les défauts. Il avait la voiture depuis une vingtaine d'années, mais il avait l'impression qu'elle avait besoin d'une révision importante dans un atelier spécialisé. Après une conversation intéressante, nous avons convenu d'un rendez-vous pour aller chercher la voiture en Bavière en camionnette.

Au premier coup d'œil, le cabriolet avait l'air très bien et les premiers essais se sont déroulés sans problème. L'inspection détaillée a toutefois révélé quelques mauvaises surprises. D'une part, la structure du plancher s'est avérée rouillée à plusieurs endroits et la carrosserie présentait des fissures dans la tôle, surtout au niveau des portes. Tout cela laissait supposer une carrosserie peu résistante à la torsion, ce qui indiquait à son tour un affaiblissement considérable de la carrosserie par la corrosion. À cela s'ajoutait le souhait du client de démonter le moteur et de le réviser entièrement. Le moteur a certes bien fonctionné lors de nos essais, mais le propriétaire de la voiture a déclaré que le moteur avait des problèmes thermiques en été.

Nous avons finalement élaboré un calcul pour un démontage complet du véhicule et une révision complète de la technique. Il va de soi que pour des travaux d'une telle ampleur, qui s'apparentent déjà à une restauration partielle, nous attirons l'attention sur le fait que le calcul ne peut pas tenir compte d'éléments dont on ne prend connaissance qu'au moment du démontage. Le devis a été accepté par la commande et nous avons commencé le démontage du véhicule.

Pendant les travaux, quelques surprises sont apparues, dont le propriétaire de la voiture n'avait pas non plus eu connaissance jusque-là. Il s'est avéré par exemple que les flancs de la carrosserie étaient en partie recouverts d'un mastic de près de 12 mm, que les charnières de porte étaient intégrées dans le mastic côté carrosserie et que le longeron avant gauche avait été comprimé suite à un accident. L'accident avait également entraîné la déformation d'un triangle avant. Le démontage du moteur a ensuite révélé que le vilebrequin avait déjà été monté sur de nouveaux paliers (à l'origine, il n'y avait pas de coussinets interchangeables, mais des paliers coulés en bronze), mais que les coussinets montés ultérieurement ne convenaient manifestement pas et avaient été usinés plus mal que bien. Le fait que le moteur ait fonctionné sans problème pendant de nombreuses années, hormis ses problèmes thermiques, tient du miracle ou prouve la robustesse intrinsèque de la construction. Le client a toujours accepté les travaux nécessaires et a acheté en plus, lors d'une de ses visites, une Citroën ID Break qui se trouvait justement chez nous en cours de restauration. Ainsi, il s'est avéré qu'une communication sincère et étendue des choses dure le plus longtemps.

Ainsi, les travaux se sont presque terminés par une restauration totale, seuls les sièges et la capote ont été réinstallés plus ou moins intacts. L'ensemble de la carrosserie et de la technique a cependant été restauré. Le moteur a été reconstruit presque exclusivement avec d'anciennes pièces de rechange d'origine Citroën, donc pas avec des pièces de contrefaçon. La pompe à huile a été rééquilibrée et le moteur fini, avant d'être monté dans la voiture, a été testé sur un banc d'essai. Les fentes des portes de la carrosserie ont été réalisées avec une qualité qui, à l'époque, ne devait guère sortir de l'usine. Les éléments décoratifs ont été remis en état et chromés à neuf. Les feux de position avant ont été transformés en clignotants et des clignotants discrets, adaptés au style du véhicule, ont été ajoutés à l'arrière. La peinture a été réalisée dans les tons d'origine noir/gris clair.

Les travaux ont duré plus de deux ans, y compris la recherche de pièces de rechange d'origine, et la documentation photographique comprend 912 photos, dont vous ne verrez ici qu'une petite sélection. Pour chaque photo, vous trouverez un court sous-titre décrivant en gros ce que vous voyez sur la photo. Nous vous souhaitons beaucoup de plaisir à les regarder !


Dominique - 70 ans
02 Soissons
11 B 1953 + 11 B 1955 (non roulante)

Hors ligne

#2 18-11-2021 00:34:12

Marco
Modérateur
Inscription : 17-02-2012
Messages : 2 430

Re : Une restauration allemande

Merci Dominique, très intéressant !


Marco Gruérien de 61, 2 maîtresses Victorine 7C de 38 et Alphonsine 11BL de 38
Membre TU Rhodanie + Club Citroën 34-57

Hors ligne

#3 18-11-2021 12:53:55

Coupe11A
Membre GMT
Lieu : Helsinki, Finlande
Inscription : 08-11-2014
Messages : 447

Re : Une restauration allemande

"La peinture a été réalisée dans les tons d'origine noir/gris clair." J'ose poser des doutes sur une peinture bi-ton en 1939.


Michael, Helsinki, Finlande
11B Familiale, 1938; 7C, 1935; 11BL, 1952
15 SIX-H, 1955
2cv AZU 1955, AZ 1956 & 2cv4 1971; DS19 1957 & 1962

Hors ligne

#4 18-11-2021 13:37:26

Jérome
Pilier du forum
Inscription : 31-01-2018
Messages : 1 525

Re : Une restauration allemande

+1 et les ailes arrières ne conviennent pas.


Souvent nous avons débattu de l'origine, grandement moquée, voire synonyme d'intégrisme religieux alors qu'au fond il ne s'agit rien d'autre qu'une vraie passion pour la Traction, c'est-à-dire de faire rouler cette voiture comme elle est sortie et non de l'affubler de tout un tas de mécanismes modernes inutiles qui la dénature (ou alors avouer qu'on est à moitié passionné ou qu'on n'en a rien à faire). 


On a souvent privilégié la connaissance mécanique comme étant supérieure à la connaissance historique.
Cette façon de penser a une limite : la cote de vente ou d'achat.


Je vous laisse qualifier l'ignorant en matière d'histoire qui achèterait cette voiture à ce prix vu l'ampleur des travaux à effectuer pour qu'elle ressemble vraiment à une 7A :
https://www.leboncoin.fr/voitures/2062840299.htm


iz28.jpg

Dernière modification par Jérome (18-11-2021 13:42:21)


Rouler en voiture d'origine prouve un intérêt pour le patrimoine et une maîtrise des techniques anciennes.

Hors ligne

#5 19-11-2021 01:13:56

vanille fraise
Membre
Inscription : 06-05-2020
Messages : 318

Re : Une restauration allemande

Il faut être réaliste, La passion de l’origine conduit les Traction à rester dans leur garage, aux musées.
on n’en voit plus du tout sur les routes et très peu dans les manifestations et il est vrai que (souvent) celles que l’on voit, ne sont pas conformes mais au moins elles sortent…
Pas étonnant que les jeunes ne s’intéressent plus à cette voiture, ils n’en voient (presque) jamais.
.
Je fais une proposition: que ceux qui défendent l’origine nous content et nous montrent leurs virées, leurs « exploits » en Traction, des photos de leur traversée  de la France pour se rendre à une grande manifestation, leurs vacances d’été en famille avec la galerie et les bagages, au camping……. et non pas simplement les courses au marché une fois par saison...
Nous serons nombreux à admirer et à apprécier les photos et les récits de ces automobiles d’origine  plutôt que lire les comptes-rendus d’une DS carrosserie Traction chez l’oncle Sam.

Hors ligne

#6 19-11-2021 01:30:17

Jérome
Pilier du forum
Inscription : 31-01-2018
Messages : 1 525

Re : Une restauration allemande

Tandis qu'elles étaient là, venues par la route, où étiez-vous ?  smile


https://jeromecollignon.blog4ever.com/2 … rte-vidame


https://jeromecollignon.blog4ever.com/2 … niverselle


Rouler en voiture d'origine prouve un intérêt pour le patrimoine et une maîtrise des techniques anciennes.

Hors ligne

#7 19-11-2021 10:20:38

YVESD
Membre GMT
Inscription : 03-10-2013
Messages : 1 981

Re : Une restauration allemande

Ma 11A de 87 ans, dans son jus était présente au Centenaire, malgré son moteur en rodage avec 200 bornes au compteur et prêt une quinzaine de jours avant, elle à fait ses 1100 bornes aller-retour dans son weekend sans souci, provoquant l'intérêt de beaucoup de passionnés.
Au retour j'ai constaté une crevaison lente, et deux goujons cisaillés d'un Houdaille à l'arrière, petits soucis vite résolus, c'est en roulant que l'on peut s'apercevoir des failles et fiabiliser.
J'essaie de la maintenir contre vents et marées prête à rouler, je viens de tomber le réservoir pour lui faire refaire une soudure, j'ai emmené la calandre à Epoqu'Auto pour lui donner une deuxième jeunesse chez le chromeur, j'en profite pour tomber le radiateur, résoudre une petite fuite au couvercle de boîte, vérifier le roulement de pompe à eau, contrôler le serrage des deux écrous des arbres de boîte etc.
Je recherche des pièces spécifiques, je veux essayer le plus possible de ne monter que des pièces d'époque, et ce n'est pas évident.
Je roule avec au maximum, pendant que l'on peut encore se déplacer avec nos anciennes, car je sens que cela ne va pas durer.
Yves


Les passionnés avaient le nez dedans, couchés dessous...........

IMG-1214.jpg


L'expérience est une des rares choses qui s'enrichit tous les jours.........
http://www.club-traction-citroen.com/Accueil.htm
Pour ceux qui aiment les Traction dans leur jus............ et celle là, en plus, roule.
https://youtu.be/973QwxBjwcw

Hors ligne

#8 19-11-2021 13:20:05

Coupe11A
Membre GMT
Lieu : Helsinki, Finlande
Inscription : 08-11-2014
Messages : 447

Re : Une restauration allemande

Entre 2005 et 2019, j'ai fait en moyenne 6.000km par an avec le Faux-Cabriolet 11A de 1936. En 6v et en configuration d'origine. Je suis venu de Helsinki deux fois à la Ferté Vidame, en 2014 pour les 80-ans et en 2019 pour le Centenaire. Bien sur j'ai eu des petits pépins en route, mais elle ne m'a jamais laissé sur la route. Même quand j'ai cassé la boîte en maneuvrant en marche arrière, j'ai réussi à regagner mon garage. Une voiture formidable, fiable et belle!


Michael, Helsinki, Finlande
11B Familiale, 1938; 7C, 1935; 11BL, 1952
15 SIX-H, 1955
2cv AZU 1955, AZ 1956 & 2cv4 1971; DS19 1957 & 1962

Hors ligne

#9 19-11-2021 19:10:34

Marco
Modérateur
Inscription : 17-02-2012
Messages : 2 430

Re : Une restauration allemande

Pareil, je fais env. 7000 bornes par an en Traction.
J'étais à tous les grands rendez-vous, Ferté-Vde 2 x, ICCCR 2016, 50 ans TU, Randonnées des Copains, Randonnées Alpine, etc.
60.000 km en 7C de 38, 6 Volts, dynamo 3 balais, Solex 30 DHT, moteur 72 x 100.
1 panne réparée en bord de route, l'axe de la pompe à essence avait pris un peu de liberté, sinon RAS
Entretien rigoureux cela va de soi !

La 11BL sort de restauration, 750 km parcourus pour l'instant. Après un quart de siècle d'immobilité, elle ne demande qu'à rouler.

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Ah, j'oubliais une anecdote, lorsque j'ai acheté la 7 il y avait ce magnifique régulateur, étudié spécialement pour Traction parait' il !
Bien sûr, lors de la 1e sortie nocturne le bidule à foiré et a fait griller la dynamo, du coup on a du rentrer en veilleuses histoire de garder du jus pour l'allumage.

DSC02245.jpg
Depuis j'ai tout viré, boite à fusibles, relais et tout le tintouin qui ne sert à rien sauf à tomber en panne.
Pour utiliser un terme cher à certaines personnes, je l'ai "fiabilisé" en la remontant conformément à l'origine.

IMG-3576.jpg

Alors voilà, les Tractions d'origine en bon état roulent et sont parfaitement fiables.


Marco Gruérien de 61, 2 maîtresses Victorine 7C de 38 et Alphonsine 11BL de 38
Membre TU Rhodanie + Club Citroën 34-57

Hors ligne

#10 19-11-2021 20:39:40

tracbar21
Membre
Inscription : 11-11-2005
Messages : 638

Re : Une restauration allemande

S'il n'y a pas un maximum de respect de l'origine, nous allons progressivement céder aux générations futures des autos qui ne seront plus conformes et qui ne seront que des bidouilles roulantes. Certes c'est beaucoup plus difficile que de se contenter de l'à peu près, mais au moins on reste dans l'authentique, dans ce qui permet au premier coup d'oeil de déterminer le millésime d'une traction. Certes on en voit de moins en moins dans les sorties ou les manifestations (et encore!) cela provient surtout du fait de la montée en puissance des "youngtimers" qui correspondent à les collectionneurs souvent plus jeunes que les amateurs de tractions. Personnellement, quand je me suis lancé à 18 ans dans les tractions, j'avoue que les véhicules d'avant 1930 ne m'intéressaient guère, et ceci pour la simple raison qu'ils ne m'évoquaient pas grand chose contrairement aux tractions que l'ont voyait encore rouler (surtout en milieu rural) jusqu'au milieu des années 70.
Il en va ainsi des voitures anciennes, c'est souvent une histoire liée à l'enfance ou à un quelconque fétichisme. D'autres voitures auront leurs passionnés et c'est comme cela.

Dernière modification par tracbar21 (19-11-2021 20:41:28)


Yves
11B 53, 11BL 50, C4 31, 11C 57

Hors ligne

#11 19-11-2021 22:16:54

ONZAMALLE
Pilier du forum
Inscription : 13-09-2005
Messages : 6 967

Re : Une restauration allemande

Je viens juste de terminer le Volume 2 de "La Traction avant CITROËN sous l'uniforme", petit cadeau de noël que je me suis fait avant l'heure.

Je vous en recommande la lecture, passionnante avec de stupéfiantes photos de TA sur tous les fronts de ce conflit mondial.
A l'est, à l'ouest, au sud et au nord, souvent dans des situations extrêmes (en particulier sur le front de l'Est): Dans la boue, la neige, le froid ou sous la canicule, mais invariablement so far from JAVEL ...

L'auteur, Emmanuel CARDOUX, n'a toutefois pas avisé le lecteur que ces TA n'ont pu réaliser ces déplacements qu'avec des moteurs/boites ID ou DS, en 12V, avec des directions assistées et des freins à disques à assistance pneumatique.

Au lieu de ça, il laisse croire à des lecteurs crédules que tout cela a bien eu lieu dans les années 40 en 6V, boite 3, de maigres tambours de freins et des directions dures comme du bois. On n'y croit pas un seul instant !


http://rouler-en-traction-avant.blog4ever.com/
-------------------------------------------------------
Olivier
Une Traction n'a pas de cerveau, utilisez plutôt le vôtre.

Hors ligne

#12 19-11-2021 22:22:00

YVESD
Membre GMT
Inscription : 03-10-2013
Messages : 1 981

Re : Une restauration allemande

Ce n'est effectivement pas crédible un seul instant.
Il est même impossible qu'une partie de ces Traction, étaient soi-disant équipées d'une direction à boitier.
Yves


L'expérience est une des rares choses qui s'enrichit tous les jours.........
http://www.club-traction-citroen.com/Accueil.htm
Pour ceux qui aiment les Traction dans leur jus............ et celle là, en plus, roule.
https://youtu.be/973QwxBjwcw

Hors ligne

#13 19-11-2021 22:48:45

ONZAMALLE
Pilier du forum
Inscription : 13-09-2005
Messages : 6 967

Re : Une restauration allemande

YVESD a écrit :

Ce n'est effectivement pas crédible un seul instant.
Il est même impossible qu'une partie de ces Traction, étaient soi-disant équipées d'une direction à boitier.
Yves


Ha ha ha, et sans même un  indicateur de température !

Et tu ne sais pas le plus drôle ? Les gens les achetaient, ces Tractions, pour s'en servir ! Oui, tu as bien lu, pour ROULER avec !! lol lol
Tu te rends compte ? Moi qui ne ferait pas le tour du quartier sans la clim et un GPS


http://rouler-en-traction-avant.blog4ever.com/
-------------------------------------------------------
Olivier
Une Traction n'a pas de cerveau, utilisez plutôt le vôtre.

Hors ligne

#14 19-11-2021 22:58:03

Jérome
Pilier du forum
Inscription : 31-01-2018
Messages : 1 525

Re : Une restauration allemande

C'est vrai ? C'est Noël avant l'heure ? Ca existe vraiment toutes ces beautés ?


Je bois du petit lait, là.


Rouler en voiture d'origine prouve un intérêt pour le patrimoine et une maîtrise des techniques anciennes.

Hors ligne

#15 20-11-2021 01:06:03

gil11b
Pilier du forum
Inscription : 29-04-2010
Messages : 5 363

Re : Une restauration allemande

+ 1 avec Olivier , livre passionnant
meme l occupant nous les volait !!!


amities tractionnistes
Gilles de l oise / 11 B 1953 / coupé Opel Commodore GS 1969 /Mercedes 230E 1979 pour Madame
je ne suis plus seul dans ce monde cruel

Hors ligne

#16 20-11-2021 01:13:16

vanille fraise
Membre
Inscription : 06-05-2020
Messages : 318

Re : Une restauration allemande

Parfait tout ça et pourvu que  l’on puisse voir ces autos encore et encore.
les cas évoqués ne représentent pas le courant des origineux et il n’empêche que la plupart du temps, ceux qui prônent l’origine ne sortent pas leur auto, c’est un constat, c’est tout. Non pas pour des pb intrinseques à la conception de la voiture mais parce que les gens ont peur, peur de tomber en panne, peur d’abimer, peur de rouler la nuit, peur de la circulation….  Jerome a publié 2 liens, les 80 ans et les 50 ans de la TU, en voiture moderne, c’est lui qui l’écrit !
Je ne prône pas le bidouillage ou le tuning et ce n’est pas parce que je fais beaucoup de kms (14000km sur les 12 derniers mois) avec  Vanille Fraise (perfo et boîte 3)  que je n’apprécie pas les voitures d’origine.
Avec mes autres véhicules d’origine, je suis comme les autres, je ne roule que très peu. J’imagine la détresse dans laquelle je serai aujourd’hui si j’avais fait le tour de la Sardaigne avec ma 11B de 78000kms d’origine, ( j’en suis le 2 eme proprio, dans un état de conservation et d’origine  remarquable, jamais repeinte, un intérieur en excellent état d’origine aussi) et que je cartonne comme cela a été le cas avec Vanille Fraise.
Quand dans le we, je participe au 80 ans de la traction, 2000kms en 48h00, à Dunkerque 2200kms dans le we, Arras 2100 kms dans le we, l’ICCCR en Belgique dans le we,   je ne prends pas ma 7A ou mon autre 11B, je prends vanille fraise car c’est une voiture qui roule tous les jours, qui est sure. Je ne me souviens pas de la dernière panne!, mais ça fait des années.

Dernière modification par vanille fraise (20-11-2021 01:27:15)

Hors ligne

#17 20-11-2021 10:22:25

YVESD
Membre GMT
Inscription : 03-10-2013
Messages : 1 981

Re : Une restauration allemande

Tu as raison en partie Jean-Luc.
Je vois bien ce qui se passe au niveau des membres de mon Club, nous avons une majorité de Tractions qui ont été achetées entre 20 et 35 ans, qui ne sont pas toutes ni en état concours ni restaurées de fond en comble, et très très peu dans leur jus et configuration d'origine.
Pratiquement toutes, ont des éléments de remplacement des années 80 - 2020, plus ou moins conformes, bobine, allumeur, bref ce qui est d'usure, et quelques unes ont été modifiées en 12 Volts.
La grande majorité ne les font rouler qu'occasionnellement, la Covid à fait empirer les choses.
Très peu font des gros Kilométrages dans une année, et seuls un très petit nombre fréquentent les salons et bourses d'échange.
Le premier réflexe, quand ils ont une pièce à changer est de la commander chez les marchands connus, sans chercher si on peut trouver des pièces d'occas ou neuves d'origine.
Finalement ils se contentent  d'avoir une Traction, de la sortir ou non de temps en temps, mais l'engouement que l'on connaissait il y a quelques années s'est amoindri.
Perso, je leur tiens ce discourt: je préfère une Trac non conforme mais qui roule, à une Trac magnifique dans un garage qui ne sort que pour les Salons.
Même avec cette approche tolérante, je n'arrive pas à motiver les troupes, les temps changent.
Yves


L'expérience est une des rares choses qui s'enrichit tous les jours.........
http://www.club-traction-citroen.com/Accueil.htm
Pour ceux qui aiment les Traction dans leur jus............ et celle là, en plus, roule.
https://youtu.be/973QwxBjwcw

Hors ligne

#18 20-11-2021 12:25:03

Jérome
Pilier du forum
Inscription : 31-01-2018
Messages : 1 525

Re : Une restauration allemande

Très simple : j'ai décrit tout cela sur le forum d'en face dans un article intitulé "club idéal". Désolé de piquer une fois de plus mais d'un point de vue général :


Vous n'êtes pas organisés et avez loupé ce tournant d'être unis et forts (au contraire vous maintenez comme une identité des guéguerres antédiluviennes pas très intelligentes) : résultat les marchands mènent la danse et vous subissez. Lorsque le stock de pièces d'époque aura disparu, vous serez bien emm....dés. Evitons de parler du foutoir des forums.


Vous n'avez pas et n'êtes pas séduisants aux yeux des jeunes : discours et communication obsolètes. Vous êtes absents des outils où sont les jeunes (facebook, twitter, youtube, etc.)


Vous ne transcendez pas votre passion en voyant plus loin (juste des rallyes entre "copains" et des expos avec des poms poms girls, c'est bien mais cela ne suffit pas).


Le jour où vous vous mettrez autour d'une table pour voir ce qui doit être amélioré, les tractionnistes auront tous 80 ans, les grands clubs nationaux seront des clubs d'AX ou de VW Golf et vos Tractions partiront à l'étranger ou à la ferraille.


Plein de pistes que vous n'avez pas explorées. C'est trop fatiguant peut-être.
Manifestement cette situation vous convient. Restons donc comme ça et regardons la Traction disparaitre du paysage français.


Rouler en voiture d'origine prouve un intérêt pour le patrimoine et une maîtrise des techniques anciennes.

Hors ligne

#19 20-11-2021 12:45:12

luckycath
Modo+
Lieu : 93 /85
Inscription : 23-01-2008
Messages : 2 958

Re : Une restauration allemande

Comme d'habitude, tu as sûrement raison, Jérôme...
C'est sur que ce genre de remarque, "Vu votre niveau en mécanique et vos a priori ("l'origine ne marche pas"), il ne restera bientôt plus rien de la Traction du grand-père. Je pense que vu l'urgence, le mieux est de la vendre à un passionné qui en prendra soin. " faite à un nouveau participant de notre forum, aide à transmettre notre passion.
Merci Jérôme pour cette remarque pertinente. roll
https://forum-gmt.fr/viewtopic.php?id=1 … D11%2D2021


Luc   11B 56 / DS 23 Pallas Carbu 74 / 2cv AZ 59 + quelques mobylettes de 1964 !
Lieu: Souvent dans le 93, parfois dans le 85

Hors ligne

#20 20-11-2021 13:16:43

Jérome
Pilier du forum
Inscription : 31-01-2018
Messages : 1 525

Re : Une restauration allemande

Oui parce que :
1) je ne suis pas président ou responsable de club
2) il est triste que de nombreux tractionnistes restent en galère pour des broutilles. Casser une barre de torsion, ça c'est une vraie panne.
3) un forum virtuel a ses limites. A un moment il faut aller donner physiquement un coup de mains.
4) Désolé mais on ne forme pas un néophyte à la mécanique par internet. Vous pensez que balancer un conseil sur internet suffit ?
5) Lorsqu'on voit le niveau mécanique de certains, leur affolement, les bêtises qu'ils sont prêts à faire, il y a urgence à les rencontrer et par chance il existe un club (ou une section de club) dans chaque région. Ceci permettrait de faire des adhésions.
6) Une question sur internet est un échec local. Le tractionniste ne connait personne autour de lui pour l'aider, n'ose pas appeler quelqu'un car pas de référent local alors il se rabat sur les forums anonymes.
6) Vous avez laissé trop longtemps courir les rumeurs comme quoi l'électronique marchait mieux que l'origine : sur les forums, sur les stands, dans les revues.
7) C'est d'abord l'approche qu'il faut changer (que dois-je faire). Ensuite la méthode (comment je vais le faire).
8) Ma méthode est de choquer pour faire prendre conscience. Malheureusement je n'en ai pas trouvé d'autres (et tant pis pour l'image).

Dernière modification par Jérome (20-11-2021 13:18:42)


Rouler en voiture d'origine prouve un intérêt pour le patrimoine et une maîtrise des techniques anciennes.

Hors ligne

#21 20-11-2021 14:01:51

PIERRE 29
Membre GMT
Lieu : TAULE (Finistère)
Inscription : 05-03-2009
Messages : 482

Re : Une restauration allemande

Bonjour ,Jean Luc ,
J'apprécie beaucoup tes réponses précises aux fameuses questions ,en personne je t'ai vu à la Ferté Vidame ,et j'ai beaucoup aimé ,notre sortie à Dunkerque ,départ Marignane à 20h le Vendredi  , arrivée à ,Dunkerque  le samedi à 11 h, il faut le faire à 5 TAV ,sans problème (il y avait plusieurs chauffeurs) ,la Vanille Fraise est une sacré TAV...


11 B de 1951,Corvette de 1993
MORLAIX (Finistère)

Hors ligne

#22 20-11-2021 16:17:40

Jérome
Pilier du forum
Inscription : 31-01-2018
Messages : 1 525

Re : Une restauration allemande

Une autre idée (j'en ai des centaines) : je suis étonné que depuis novembre 2002 (site lancé le 22/11/2002) n'existe aucune page spécifiquement dédiée aux professionnels testés par les membres de ce forum (avec un modérateur qui supprime strictement tout autre commentaire que "je suis allé à telle adresse pour telle tâche, je recommande" :

Mécanique
Ré-argenture de phares
Electricité (fournisseurs / travaux)
Réparation de radiateurs
Pneumatiques
Réparation carbu,
Réparation montre (là on connait)
Réparation compteur
Fournisseur d'huile
etc.


Rouler en voiture d'origine prouve un intérêt pour le patrimoine et une maîtrise des techniques anciennes.

Hors ligne

#23 20-11-2021 17:49:07

Citroen Bxl 1950
Membre GMT
Lieu : Rebecq
Inscription : 19-07-2018
Messages : 439

Re : Une restauration allemande

Bonjour Jérônne
Je suis étonné que tu n'as toujours pas compris
La plus part si il ne le répare pas eu même tout le reste est de la m----e et si cela ne fonctionne pas c'est la faute du fournisseur ???? :
Comment veut tu avoir des infos ???? duhuh


cool

Hors ligne

#24 20-11-2021 18:24:33

ONZAMALLE
Pilier du forum
Inscription : 13-09-2005
Messages : 6 967

Re : Une restauration allemande

J'ai volontairement été excessif en prenant l'exemple des TA utilisées pendant la guerre, pourtant concernant les nouveaux "tractionnistes" et même une bonne partie des anciens, il est certain que leur rapport à la TA et sa "fiabilité" serait infiniment meilleur en intégrant une bonne fois pour toutes ces deux notions:

1° La Traction-avant CITROËN était un véhicule conçu pour être vendu et utilisé. On peut accepter l'idée que cette machine était diffusée pour faire un peu plus de 1000 Kms par an et que, contrairement au Concorde, chaque heure d'utilisation n'était pas forcément assortie du double de maintenance. Celui qui n'est pas prêt pour ce concept doit effectivement se tourner vers autre chose (pêche à la ligne, collec' de timbres, etc ...)


2° La même Traction-avant CITROËN est un véhicule dont la conception remonte au début des années 30, donc un véhicule qui s'entretient pour rouler conformément à ses préconisations d'usage. Bien entendu, là comme avec à peu près tous les autres véhicules anciens, le leurre parfait est de croire que l'on va remplacer cet entretien par des montages plus ou moins loufoques, destinés à "compenser" cette ancienneté de conception. Bien entendu, ces adaptations sont faites par de complets amateurs, un véritable mécanicien compétent respecterait (ou se rapprocherait très près) les montages et réglages d'origine.


Le tractionniste qui a compris ces deux concepts doit se considérer comme quasiment sorti d'affaire: Il lui reste à s'informer un peu, chercher et rapidement trouver quelque documentation, outillage et "tours de main". Cerise sur le gâteau: Quel plaisir d'entretenir et régler soi-même sa TA !


http://rouler-en-traction-avant.blog4ever.com/
-------------------------------------------------------
Olivier
Une Traction n'a pas de cerveau, utilisez plutôt le vôtre.

Hors ligne

#25 20-11-2021 18:56:24

Tracker
Pilier du forum
Inscription : 20-07-2018
Messages : 1 737

Re : Une restauration allemande

Il n’y a que ta dernière phrase de juste,le reste du « collignonage « 


2AB  =2(Q).(OQP).(HI) é          roule en 11B1957 +  BV4  ROUEN
2PiRBC

Hors ligne

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB 1.5.11