Nouveau Forum GMT

Le forum des passionné(e)s de la Citroën Traction avant

Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 29-05-2021 16:12:40

revenvrac
Membre GMT
Lieu : LAMBALLE 22400
Inscription : 25-09-2010
Messages : 1 037

les Z F E article de l'Argus

Bonjour à tous ,
Je ne sais pas si ce sont les dernieres nouvelles.... à defaut pour ceux  qui ne l'ont pas lu:




https://www.largus.fr/actualite-automob … 05391.html

Hors ligne

#2 03-06-2021 15:07:27

Phiphijacques
Pilier du forum
Lieu : loir et cher 41
Inscription : 12-04-2010
Messages : 5 713

Re : les Z F E article de l'Argus

lettreinfozfe062021.png
FIFI


Mèmère Angéline , 11BL56 qui roule depuis juin 2014  / Gamine , 205CJ de 1988 / Maman ,  2CV4 de 1972 / solex 45cc de 1949               Philippe et Jacques , nous sommes deux fêlés dans le Loir et Cher (41 )

Hors ligne

#3 05-06-2021 10:45:42

TRACBAR60
Pilier du forum
Lieu : OISE
Inscription : 01-01-2014
Messages : 8 349

Re : les Z F E article de l'Argus

https://www.youtube.com/watch?v=OO_UwH6Fr5Yhaque année, les critères permettant d’accéder aux zones à faibles émissions (les agglomérations de plus de 150 000 habitants) deviennent plus exigeants. L’objectif : interdire d’ici 2024 les villes à près des trois quarts des voitures françaises. Une politique injuste selon Natacha Polony.
MARIANNE TV


Détiens; TRACBAR 11BL 1951 / CITROËN SM 1971 / CORVETTE GREENWOOD 1978 / ZX Break 1997/La Reine Claude LRC539
Classé: "Oisif de l'Oise" (60) Écoles Buissonnières sur les plages de Sète (34)
Devise: Il faut vivre chaque jour comme une vie,voir plus..!!

Hors ligne

#4 06-06-2021 13:58:39

Le p'tit Québec
Pilier du forum
Inscription : 12-08-2006
Messages : 1 691

Re : les Z F E article de l'Argus

TRACBAR60 a écrit :

https://www.youtube.com/watch?v=OO_UwH6Fr5Yhaque année, les critères permettant d’accéder aux zones à faibles émissions (les agglomérations de plus de 150 000 habitants) deviennent plus exigeants. L’objectif : interdire d’ici 2024 les villes à près des trois quarts des voitures françaises. Une politique injuste selon Natacha Polony.
MARIANNE TV

C'est surtout déjà injuste et inégalitaire que pour deux voiture identique, une en CGC pourra circuler alors que l'autre en GN non. Finalement, économisons les pots catalytiques, un simple papier d'un Ministère avec Collection marqué dessus suffit à rendre un véhicule non polluant!

Dernière modification par Le p'tit Québec (06-06-2021 13:58:58)


Sébastien, Québecois Seine & Marnais à deux pas de chez Mickey
Suzuki GT125 '76, Traction 11B '54, DR600 '86, C89 '63

Hors ligne

#5 09-06-2021 13:55:33

Le repreneur
Administrateur
Inscription : 08-09-2005
Messages : 609

Re : les Z F E article de l'Argus

Bonne nouvelle


IMG-20210609-124825-edit-324845542630639.jpg

Hors ligne

#6 09-06-2021 14:06:41

YVESD
Membre GMT
Inscription : 03-10-2013
Messages : 2 477

Re : les Z F E article de l'Argus


Ce n'est malheureusement pas une bonne nouvelle............
Que dire aux collectionneurs qui possèdent les 2/3 des véhicules anciens en CGN ???????????
Merci à la FFVE de nous avoir oublié, sans doute.
Yves


L'expérience est une des rares choses qui s'enrichit tous les jours.........
http://www.club-traction-citroen.com/Accueil.htm
Pour ceux qui aiment les Traction dans leur jus............ et celle là, en plus, roule.
https://youtu.be/973QwxBjwcw

Hors ligne

#7 09-06-2021 14:52:28

BEN59
Membre
Lieu : HAUTS DE FRANCE
Inscription : 10-05-2020
Messages : 1 104

Re : les Z F E article de l'Argus

YVESD a écrit :

Ce n'est malheureusement pas une bonne nouvelle............
Que dire aux collectionneurs qui possèdent les 2/3 des véhicules anciens en CGN ???????????
Merci à la FFVE de nous avoir oublié, sans doute.
Yves


+1


BEN c'est moi et j'aurais tant aimé rouler en traction...

Hors ligne

#8 09-06-2021 20:44:18

luckycath
Modo+
Lieu : 93 /85
Inscription : 23-01-2008
Messages : 3 148

Re : les Z F E article de l'Argus

YVESD a écrit :

........
Que dire aux collectionneurs qui possèdent les 2/3 des véhicules anciens en CGN ???????????

Yves

Yves, dis leur de passer en CGC
































(Non, je déconne  lol )


Luc   11B 56 / DS 23 Pallas Carbu 74 / 2cv AZ 59 + quelques mobylettes de 1964 !
Lieu: Souvent dans le 93, parfois dans le 85

Hors ligne

#9 09-06-2021 21:24:54

YVESD
Membre GMT
Inscription : 03-10-2013
Messages : 2 477

Re : les Z F E article de l'Argus

Ne déconnes pas trop Luc, je suis sensible sur le sujet...........
Un éclair de lucidité de LVA ???????????
L'édito du numéro de cette semaine, enfin une prise de conscience, mieux vaut tard que jamais.
L'auteur oublie au passage les véhicules plus anciens, qui sont dans le même cas de figure que les Youngtimers.
Yves
IMG-2807.jpg


L'expérience est une des rares choses qui s'enrichit tous les jours.........
http://www.club-traction-citroen.com/Accueil.htm
Pour ceux qui aiment les Traction dans leur jus............ et celle là, en plus, roule.
https://youtu.be/973QwxBjwcw

Hors ligne

#10 09-06-2021 22:10:55

Herve51
Membre
Inscription : 04-01-2017
Messages : 187

Re : les Z F E article de l'Argus

On pourrait penser que le principal critère d'attribution de la vignette Crit'air pour un véhicule est son taux de pollution. Pour combattre la pollution, ça semblerait logique.
Pas en Absurdistan où la vignette Crit'air ne tient compte que :
- de la nature du véhicule (tourisme, utilitaire ...)
- de son énergie (essence, diesel ...)
- de son âge
... et la pollution ?   ... la quoi ?

Hors ligne

#11 09-06-2021 23:10:31

vanille fraise
Membre
Inscription : 06-05-2020
Messages : 389

Re : les Z F E article de l'Argus

.
Les journalistes sont vraiment mauvais. Cet arrêté ne concerne que la ville de Paris, et non pas le grand Paris.
.

.


10-FA891-C-C21-C-4-F9-D-956-F-AB4-DE1-FDB19-F.jpg

Hors ligne

#12 16-06-2021 17:53:02

TRACBAR60
Pilier du forum
Lieu : OISE
Inscription : 01-01-2014
Messages : 8 349

Re : les Z F E article de l'Argus

vignette-automobile.jpg

Zones à faibles émissions : fronde des automobilistes...qui écrivent aux sénateurs
Crit'air
Alors que commence ce lundi au Sénat, l’examen du nouveau projet de loi Climat et résilience, l’association 40 millions d’automobilistes adresse une lettre ouverte aux sénateurs pour dénoncer l’une des mesures du texte. Les ZFE, zones à faibles émissions seront mises en place dans 45 grandes villes françaises d’ici à 2024 et où les véhicules anciens ne pourront plus circuler. Les sénateurs n'y sont pas opposés, mais  certains demandent des mesures d'accompagnement.
LE 14 JUIN 2021
Par Marion Vigreux

Depuis le 1er juin, en région parisienne, les Crit’Air 4, c’est-à-dire les voitures diesels immatriculées avant le 1er janvier 2006 et les deux-roues motorisés datant d’avant juillet 2004, n’ont plus le droit de circuler en semaine de 8 heures à 20 heures.

En juillet 2022, cette mesure s’appliquera aux véhicules Crit’Air 3 puis à partir du 1er janvier 2024, aux Crit’Air 2.

A terme, ce sont donc uniquement les véhicules électriques, les véhicules à gaz, hybrides rechargeables ou essence et assimilés immatriculés à partir du 1er janvier 2011, qui pourront circuler.

Pour l’Etat, cette mesure apparaît comme la plus efficace pour lutter contre les rejets de particules fines, générés à 70 % par la circulation automobile.
En Europe, treize pays ont déjà développé des ZFE. Avec la création de 45 ZFE d’ici trois ans, la France espère éviter les pénalités et rattraper son retard en se plaçant en 3ème position après l’Italie et l’Allemagne.

Des zones à fortes exclusions


Pour l’association 40 millions d’automobilistes, de zones à faibles émissions à zones à fortes exclusions, il n’y a qu’un pas.
Ces mesures sont jugées discriminatoires car elles vont, pour l’association, pénaliser les foyers les plus modestes qui n’ont pas les moyens de résider en centre-ville et qui sont dépendants de leurs voitures.

Selon les calculs de 40 millions d’automobilistes, sept Français sur 10 n’auront plus le droit de circuler librement d’ici quatre ans.
L’association dénonce une politique de l’égoïsme et des mesures d’accompagnement beaucoup trop insuffisantes, qui ne permettent pas aux foyers les plus pauvres de changer de voiture. Un exemple, mettre à la casse une vieille voiture pour investir dans une voiture électrique, offre une aide de 12 000 euros.

« L’immobilisme est en marche, et rien ne l’arrêtera. »


Le président de la commission de l’aménagement du territoire et du développement durable, Jean-François Longeot, a pris connaissance ce matin du courrier de l’association.
Si ce dernier peut comprendre les craintes, il ne partage pas le point de vue. « Il faut arrêter de jouer sur la corde des foyers modestes qui vont en pâtir », explique Jean-François Longeot. « Le problème de la pollution concerne tous les êtres humains et j’en ai marre de ces gens qui sont d’accord pour lutter contre le réchauffement climatique, mais seulement si ça ne les concerne pas. Pour citer Edgar Faure, figure de mon territoire de Franche-Comté, l’immobilisme est en marche, et rien ne l’arrêtera. »

Et le sénateur Union Centriste de rappeler que les ZFE concerneront 45 agglomérations qui ont toute une offre de transports en commun. « On ne parle pas de toute la France ». Par contre, précise-t-il, « il faut sûrement augmenter les aides pour ceux qui souhaitent changer de véhicule ».

Un avis que partage Didier Mandelli. Le sénateur Les Républicains de Vendée estime qu’il ne peut pas y avoir de mesures contraignantes, sans un accompagnement fort de la puissance publique, pour les particuliers comme pour les professionnels.

« Sur le principe, je défends les ZFE. Mais il faut absolument augmenter l’accompagnement financier, qui n’est pas le même selon les territoires. Et aussi développer les transports collectifs. Sinon, pour les usagers, c’est la double peine ».

Le sénateur Les Républicains d’ajouter que cette mesure ne vise pas seulement la pollution, mais aussi l’encombrement. « Si on remplace juste les véhicules, nous n’aurons pas gagné grand-chose. Le trafic restera impossible aux abords des métropoles. Il faut aussi travailler à la diversification des modes de transports ».

C’est toujours la même rengaine de ceux qui veulent que rien ne change


La diminution de la place de la voiture, le développement de nouveaux modes de transports, bien articulés les uns aux autres, avec des espaces sécurisés pour les piétons et les vélos, c’est aussi ce que défend le sénateur écologiste du Bas-Rhin, Jacques Fernique. Lui qui, en réponse à la colère de l’association 40 millions d’automobilistes, se désole de ces postures de refus systématiques qui ne sont pas crédibles.
« On a eu les mêmes débats au moment de la mise en place des premières zones piétonnes dans les centres-villes, puis des couloirs de bus, puis du stationnement payant. C’est toujours la même rengaine de ceux qui veulent que rien ne change. Et pourtant, rappelle le sénateur, nous sommes face à une calamité en matière de santé publique. Dans l’agglomération de Strasbourg, on perd en moyenne neuf mois d’espérance de vie du fait de la mauvaise qualité de l’air ».

Pour Jacques Fernique sénateur écologiste du Bas Rhin, les ZFE constituent un modèle politique intéressant car elles demandent une mise en œuvre et des adaptations locales.
Lui qui souhaite d’ailleurs que les agglomérations et non les régions, soient sollicitées pour aider financièrement les changements de flottes de véhicules des petites entreprises. « Pour faire passer cette mesure, il y a un vrai travail d’accompagnement et de soutien financier à avoir. Et notre mission, désormais, à nous sénateurs et bien c’est de renforcer la loi Climat sur cette question ».
Le Sénat entame ce lundi après-midi l’examen du projet de loi portant lutte contre le dérèglement climatique et renforcement de la résilience face à ses effets. Il a été adopté par l’Assemblée nationale après que le gouvernement a engagé une procédure accélérée.

Publié le : 14/06/2021 à 15:08 - Mis à jour le : 14/06/2021 à 18:37
Crédits photo principale : MARIO FOURMY/SIPA


images-30.jpg
195407173-10226388059467293-6677420449405539192-n.jpg

Dernière modification par TRACBAR60 (16-06-2021 17:54:36)


Détiens; TRACBAR 11BL 1951 / CITROËN SM 1971 / CORVETTE GREENWOOD 1978 / ZX Break 1997/La Reine Claude LRC539
Classé: "Oisif de l'Oise" (60) Écoles Buissonnières sur les plages de Sète (34)
Devise: Il faut vivre chaque jour comme une vie,voir plus..!!

Hors ligne

#13 16-06-2021 22:20:37

claudeb63750
Pilier du forum
Inscription : 02-11-2008
Messages : 1 528

Re : les Z F E article de l'Argus

Bonsoir
B,en moi je dit que l;on peut arreter tout ça , mais voila il faut avoir du cran (pour rester poli  )
Si le peuple se revolte je pense que ça ne devrait tarder ,l,elastique est pas tres loin de rompre ce n,est pas les critair s 1 2 3 4  qui vont empecher de rouler ; la FRANCE  est arrivé au sommet de la gloire , tout le monde le sait tout le monde s, en fou a priori .
Avec les gilets jaune on a frollé les derniers temps le debut  d, une guerre civile personne n,a l,air de s,en etre rendu compte .
A force de faire chier le monde avec des conneries de bac a sable la coupe du monde on va la gagner c,est sur mais la il sera trop tard .
Il vaut mieux investir a l,heure actuelle sur des armes que sur du ciment .
Voila ce que j,en pense ,il va falloir monter au charbon CGN ; CGC  vignettes , plus ça , plus ça ; rien que du bla bla , on amuse le peuple et rien n,avance
Voila c,etait mon coup de gueule a moi
AMICALEMENT

Hors ligne

#14 18-06-2021 18:17:13

Bertrand47
Membre GMT
Inscription : 27-01-2018
Messages : 91

Re : les Z F E article de l'Argus

Avoir un coup de gueule....fait parfois du bien ! Ça soulage,
Maintenant de temps en temps on peut donner un avis qui sera pris en compte.
A dimanche j'irai en traction tant que ce n'est pas interdit..et que le meilleur gagne. Pardon ..le moins mauvais..

Hors ligne

#15 20-06-2021 09:34:38

TRACBAR60
Pilier du forum
Lieu : OISE
Inscription : 01-01-2014
Messages : 8 349

Re : les Z F E article de l'Argus

https://www.motomag.com/Face-aux-ZFE-l- … 1qHRAPbROI
l’instar de la FFMC (Fédération des Motards en Colère), l’association 40 millions d’automobilistes dénonce les mesures anti-sociales des ZFE (Zones à Faibles Emissions). Face à celles-ci, elle lance un plan d’actions intitulé "Non aux Zones à Forte Exclusion".

Coups de cœur 13
PARTAGER
9
Les ZFE restreignent - ou vont restreindre - la circulation des usagers de véhicules thermiques. Toujours plus sévère au fil du temps, et sans preuve scientifique tangible prouvant son efficacité, cette mesure discrimine les véhicules selon leur année de mise en circulation.

Depuis le 1er juin 2021, tous les véhicules Crit’Air 4 (d’avant le 30 juin 2004 pour les motos, et d’avant 2006 pour les voitures diesel et utilitaires légers) sont interdits dans le Grand Paris, de 8h à 20h en semaine. Cette recrudescence s’étendra aux autres métropoles françaises, telles que la métropole de Toulouse, de Grenoble, de Strasbourg, de Toulon, de Nice, de Montpellier, de Rouen, d’Aix-Marseille et de Lyon.


L’extension programmée de la ZFE de Toulouse
Dès 2022 à Paris (et ailleurs ?), tous les véhicules classés Crit’Air 3 (motos d’avant 2007, voitures diesel d’avant 2011 et essence d’avant 2006) seront concernés. Et si en 2024, votre véhicule n’est pas siglé d’une pastille Crit’Air 1 (soit toutes les motos d’avant 2018 !), vous n’aurez plus le droit d’y poser les roues. En 2025, toutes les agglomérations de plus de 150 000 habitants seront sous le joug des ZFE, impactant la mobilité de 68% des véhicules du territoire, soit près de 7 français sur 10 ! Vous pensez y échapper malgré tout ? La future vidéo-verbalisation veillera au grain...



ZFE : l’association 40 millions d’automobiliste monte au créneau
À l’image de la FFMC, l’association 40 millions d’automobilistes accuse la portée anti-sociale de cette mesure. Afin de lutter contre cette "obsolescence programmée et accélérée" des véhicules, elle lance un plan d’actions baptisé "Zones à Forte Exclusion".



En plus d’alerter les membres du Sénat sur les dérives du projet de loi "Climat et Résilience", des recours juridiques seront engagés à l’aide d’avocats spécialisés en droit routier. L’association appelle également tous les usagers à envoyer un courrier au Président de la République en vue d’expliquer les conséquences des ZFE sur leur mobilité. Un modèle de courrier est mis à disposition sur leur site internet.

« Nous savons maintenant que le texte de loi contiendra cette mesure aberrante qui privera de leur mode de déplacement principal des dizaines de millions de Français, sans leur proposer d’alternative efficace et sans garantie d’un quelconque effet positif sur l’amélioration de la qualité de l’air dans les zones concernées, déplore Daniel Quéro, dirigeant de 40 millions d’automobilistes. C’est pourquoi nous adressons aujourd’hui un courrier et un message vidéo aux Sénateurs : eux-seuls désormais peuvent encore stopper le projet d’extension des ZFE en France. Il est donc indispensable qu’ils prennent conscience de tous les enjeux en matière de mobilité, d’équité sociale et de conséquences économiques sur les populations concernées »



ZFE et Covid-19 : seulement -7% de particules lors du premier confinement de 2020
En Île-de-France, la forte diminution de la circulation routière lors du premier confinement (-77%) soulève des chiffres étonnants. S’appuyant sur une étude d’Airparif de mai 2020, 40 millions d’automobilistes signale que les émissions de particules fines PM10 et PM2.5 n’ont été réduites que de 7% (!) entre le 17 mars et le 11 mai 2020. Vous avez bien lu : -77% de véhicules, et seulement -7% de particules polluantes. On n’oubliera pas non plus le pic de pollution aux particules fines du 28 mars 2020, alors que les rues étaient quasi-désertes...

Au vu de ces données, et comme le souligne 40 millions d’automobilistes, sommes-nous face à une réelle mise en place de l’obsolescence programmée des véhicules thermiques, assortie d’une assignation à résidence pour les foyers les plus modestes ?

_
zfe-tableau-toulouse.png

1sans-titre.png


Détiens; TRACBAR 11BL 1951 / CITROËN SM 1971 / CORVETTE GREENWOOD 1978 / ZX Break 1997/La Reine Claude LRC539
Classé: "Oisif de l'Oise" (60) Écoles Buissonnières sur les plages de Sète (34)
Devise: Il faut vivre chaque jour comme une vie,voir plus..!!

Hors ligne

#16 27-06-2021 09:45:26

TRACBAR60
Pilier du forum
Lieu : OISE
Inscription : 01-01-2014
Messages : 8 349

Re : les Z F E article de l'Argus

S1-circulation-des-motos-et-scooters-dans-les-zfe-un-coup-de-theatre-inattendu-vient-tout-chambouler.jpg
Pour les Zones à Faibles Émissions (ZFE) et l’extension des restrictions de circulation, c’est un vrai coup de freins. Alors qu’une nouvelle phase a été entamée en ce début de mois de juin, le Sénat vient de repousser l’échéance de 2025 à 2030 pour les véhicules Crit’Air 3, 4 et 5. Mais ce n’est pas tout.
Le Sénat vient d'amender le texte sur les ZFE.
Le Sénat vient d'amender le texte sur les ZFE.
Très largement décrié par la population française, le projet de ZFE (Zones à Faibles Émissions) doit, à terme, restreindre la circulation des véhicules catégorisés comme étant les plus polluants dans les grandes agglomérations. D’ici 2024, toutes les aires urbaines de plus de 150 000 habitants devaient ainsi être sanctuarisées et interdites aux véhicules considérés comme les plus polluants. Une catégorie dans laquelle on englobe également les deux-roues motorisés, motos et scooters. Une mesure excluante à laquelle le Sénat vient de mettre un sérieux coup d’arrêt.

En effet, la chambre haute du parlement français vient de voter le report de l’échéance de 2025 à 2030 pour les véhicules possédant la vignette Crit’Air 3, Crit’Air 4 et Crit’Air 5.

Ce n’est pas tout puisque le Sénat a également accordé plus de pouvoir aux collectivités locales en permettant aux municipalités de s’opposer aux projets de ZFE, mais aussi en conditionnant les ZFE à une densité de population. Une mesure qui pourrait ainsi limiter ces ZFE au centre des agglomérations.

Pour les associations d’automobilistes et de motards, ainsi que la population, très majoritairement hostile à cette mesure excluante, cet amendement du texte de loi est assurément une victoire et un vrai camouflet pour le Gouvernement. Reste maintenant à savoir quelle sera la réaction de l’Assemblée Nationale, à un an de l’élection présidentielle. Une chose est sûre, on n’a visiblement pas fini d’entendre parler de ces ZFE.


Détiens; TRACBAR 11BL 1951 / CITROËN SM 1971 / CORVETTE GREENWOOD 1978 / ZX Break 1997/La Reine Claude LRC539
Classé: "Oisif de l'Oise" (60) Écoles Buissonnières sur les plages de Sète (34)
Devise: Il faut vivre chaque jour comme une vie,voir plus..!!

Hors ligne

#17 27-06-2021 11:07:57

Phiphijacques
Pilier du forum
Lieu : loir et cher 41
Inscription : 12-04-2010
Messages : 5 713

Re : les Z F E article de l'Argus

plus c'est long , plus c'est bon   lol
fifi


Mèmère Angéline , 11BL56 qui roule depuis juin 2014  / Gamine , 205CJ de 1988 / Maman ,  2CV4 de 1972 / solex 45cc de 1949               Philippe et Jacques , nous sommes deux fêlés dans le Loir et Cher (41 )

Hors ligne

#18 02-02-2022 18:45:18

Alain Timan
Membre GMT
Inscription : 26-09-2006
Messages : 353

Re : les Z F E article de l'Argus

Si ça pouvait faire tache d'huile dans les autres villes dont le (la) maire n'a pas d'ambitions présidentielles.

https://www.automobile-magazine.fr/tout … -critair-3

Hors ligne

#19 05-02-2022 16:05:14

ONZAMALLE
Pilier du forum
Inscription : 13-09-2005
Messages : 7 283

Re : les Z F E article de l'Argus

Info du jour : Une circulaire du ministère des transports, adressée à toutes les collectivités locales concernées les appelant à exempter les véhicules de collection, de manière harmonisée sur tout le territoire.

Info non relayée par la FFVE pour le moment.
Reste à savoir aussi si cette instruction émane directement du ministère et de sa propre initiative ?

Dernière modification par ONZAMALLE (05-02-2022 16:05:56)


http://rouler-en-traction-avant.blog4ever.com/
-------------------------------------------------------
Olivier
Une Traction n'a pas de cerveau, utilisez plutôt le vôtre.

Hors ligne

#20 05-02-2022 20:20:11

luckycath
Modo+
Lieu : 93 /85
Inscription : 23-01-2008
Messages : 3 148

Re : les Z F E article de l'Argus

ONZAMALLE a écrit :

Info du jour : Une circulaire du ministère des transports, adressée à toutes les collectivités locales concernées les appelant à exempter les véhicules de collection, de manière harmonisée sur tout le territoire.

Info non relayée par la FFVE pour le moment.
Reste à savoir aussi si cette instruction émane directement du ministère et de sa propre initiative ?

C'est clair qu'entre le 80km/h dans certains départements, les ZFE à géométrie variable, une certaine harmonisation ferait du bien.


Luc   11B 56 / DS 23 Pallas Carbu 74 / 2cv AZ 59 + quelques mobylettes de 1964 !
Lieu: Souvent dans le 93, parfois dans le 85

Hors ligne

#21 05-02-2022 20:45:46

Jérome
Pilier du forum
Inscription : 31-01-2018
Messages : 1 715

Re : les Z F E article de l'Argus

Je n'évoquerai pas cette info afin d'éviter le pugilat habituel : attendons sa confirmation officielle.


Pour rebondir : je me suis amusé l'année dernière à traverser la France (1200km) pour ramener des pièces.
A l'aller, par autoroute, c'est payant (et cher) mais ça va bien.
Au retour, j'ai choisi les nationales (9h00 pour 600km). Par chance j'ai vu tous les radars signalés et échappé à ceux non signalés (un résident de la région devant moi a freiné au bon endroit dans un village).
C'est tout simplement l'enfer : on passe de 50km/h à 80 avec des zones à 70 puis on change de département, ça passe à 90 puis on rechange et ça repasse à 80 sans signalement.
On finit par être philosophe et persuadé que la contravention + débit de points nous attendent à notre arrivée.
Un débit immédiat, ce sera bientôt le cas, rassurez-vous.


C'est payer... ou payer. La prochaine fois, je paierai les frais postaux.


Rouler en voiture d'origine prouve un intérêt pour le patrimoine et une maîtrise des techniques anciennes.

Hors ligne

#22 07-02-2022 20:18:28

MICHELIN 15.6
Invité
Inscription : 13-11-2012
Messages : 133

Re : les Z F E article de l'Argus

Je vois qu'on habite en ZFE ...
Nous autres, les péquenots des campagnes, sommes habitués à ces changements de rythmes (50-40-60-80-90-quelques rares 110), enfin à cette harmonisation centrale-décentralisée franchouillarde et ce, depuis quelques lunes ...
Mais ça du bon, en vieille bagnole ... si, si !
Reste l'essentiel:
- pour aller d'un point à un autre, en toute sécurité (et vite): autoroutes ... payantes, évidemment !
- pour le reste, démocratiquement, vous avez le loisir de vous "tuer", gratuitement, sur tout le reste du réseau ...
NB sur ce qui précède : toute ressemblance avec une quelconque réalité en France, ne serait que pure coïncidence.
Roulez, jeunesse !
tongue

Hors ligne

#23 12-02-2022 11:40:47

Daimler
Membre
Inscription : 11-10-2019
Messages : 32

Re : les Z F E article de l'Argus

bonjour
personnellement je ne vois pas le problème des changements de limitation. Sur une départementale vous ne pouvez pas toujours rouler à 80 ou 90 pile de toutes façons. En Italie, en comparaison, on trouve des voies rapides avec vitesses MINIMALES autorisées pour accéder aux voies de droite, et a contrario sur de petites routes dangereuses, sans visibilité, ils n'ont pas de scrupule pour descendre à 50, 40 voire 30, alors que l'on est hors agglomération (par exemple, la route qui permet d'accéder aux plages depuis Lucca, pour ceux qui connaissent).
C'est une question d'adaptation de la vitesse au contexte. Est-ce moins logique que le 90 français dans les cols de montagne ou devant chez moi, petite route avec une succession de virages ou deux voitures ne peuvent se croiser, mais qui reste à 90 ??


Philippe - Traction 11b 1955. Alpine V6 Turbo 1986. Mini Cooper S 1997. Daimler Double Six Vanden Plas 1978. Rolls Royce Silver Shadow 1969- Loiret.

Hors ligne

#24 12-02-2022 12:33:12

TRACBAR60
Pilier du forum
Lieu : OISE
Inscription : 01-01-2014
Messages : 8 349

Re : les Z F E article de l'Argus

Extension de la ZFE : la ville d'Oullins se prononce (aussi) contre, la maire explique pourquoi
11 FÉVRIER 2022 A 15:45 PAR ANTHONY FAURE 2 Commentaires
Comme plusieurs communes de la Métropole de Lyon, la ville d'Oullins a émis un avis défavorable à l'extension de la ZFE (Zone à faibles émissions). La maire d'Oullins s'explique.
C'est l'un des gros sujets de débat dans la Métropole de Lyon. Et ça le sera, encore, ces prochains mois et années. Tant le sujet est épineux et complexe.

Lyon Capitale a consacré déjà de nombreux articles sur le sujet de la ZFE :

Fin du diesel en 2026, ZFE à Lyon : le maire d'Ecully alerte Bruno Bernard "il y a un risque d'embrasement" (interview)
Fin du diesel en 2026 : des débats (encore) vifs à la Métropole de Lyon sur la ZFE, l'opposition veut changer le calendrier, récit
Fin du diesel dans la Métropole de Lyon : la mairie de Tassin rend un avis défavorable sur la ZFE
Si la ville de Lyon s'est dite favorable jeudi à la première étape visant à étendre la ZFE (Lyon Cap' vous a largement relayé les débats au conseil municipal de Lyon ici), d'autres villes de la Métropole ont émis un avis défavorable. Comme Caluire, Tassin, Décines ou encore Oullins.

La première étape consiste à exclure les véhicules Crit' Air 5 à l'intérieur de l'actuelle ZFE (Lyon, Villeurbanne, Caluire) dès l'été 2022. L'exécutif écologiste souhaite ensuite interdire les véhicules Crit'Air 4 (probablement en 2024), les Crit'Air 3 (probablement en 2025) puis tous les véhicules diesel à l'intérieur de la ZFE en 2026. Cela représente environ 75 % des véhicules actuels. Une ZFE qui pourrait être élargie à d'autres communes de la Métropole de Lyon.

"Pour que cela réussisse, il faut deux ingrédients indispensables qui manquent aujourd’hui cruellement : de la pédagogie et de l'accompagnement individuel"
La maire d'Oullins s'exprime sur le sujet. "Sur le fond, nous sommes en accord avec la mise en œuvre de la ZFE. La lutte contre la pollution et donc l’amélioration de la qualité de l’air est évidemment un enjeu majeur de santé publique. Il est nécessaire de poursuivre les efforts déjà engagés depuis plusieurs années. C’est un enjeu qui doit transcender les clivages et sur lequel il est impératif de travailler ensemble : communes comme Métropole.C’est d’ailleurs dans cet esprit que le conseil municipal d’Oullins avait émis un avis favorable sur la première mouture de la ZFE lors du Conseil Municipal du 20 décembre 2018", explique Clotilde Pouzergue.


Clotilde Pouzergue, la maire d'Oullins ©ThomasCarrage
Mais la ville d'Oullins dit non "à la marche forcée". "Sur la forme, nous pensons que l’extension de la ZFE, avec un calendrier à marche forcée et sans que les populations concernées ne soient correctement informées, est une grave erreur. Ce qui est proposé à terme demande un changement radical des comportements, et il le faut certainement. Mais pour que cela réussisse, il faut deux ingrédients indispensables qui manquent aujourd’hui cruellement : de la pédagogie et de l'accompagnement individuel"

"Près de 430 Oullinois sont propriétaires de voitures classés Crit’Air 5, combien d’entre eux savent-ils que dans moins de 6 mois, ils ne pourront plus aller à Lyon Caluire ou Villeurbanne, à l’intérieur du Boulevard périphérique ?", s'interroge la maire. "Sur Oullins, avec près de 27 000 habitants, il y a un peu plus de 12 500 véhicules. Sur ces 12 500 véhicules, près de 70 % (8 750), pourraient ne plus rouler dans la ZFE actuelle dès 2026 et dans toute la Métropole si le périmètre venait à être étendu. Il est difficilement imaginable que 70 % du parc automobile oullinois soit renouvelé en moins de 4 ans pour des véhicules exclusivement de Crit’Air 1 ou Crit’Air 0 notamment parce qu’ils restent encore très chers", explique encore Clotilde Pouzergue.
--
POUR ALLER PLUS LOIN SUR LA ZFE

Jean-Charles Kohlhaas, vice-président écologiste de la Métropole de Lyon en charge des déplacements, était l'invité de l'émission 6 minutes chrono de Lyon Capitale en septembre 2021. Il a évoqué l'extension de la ZFE (Zone à faibles émissions) et l'objectif affiché par la majorité écologiste à la Métropole de Lyon de la fin des véhicules diesel à l'intérieur de la ZFE en 2026.



FacebookTwitterLinkedIn
1pipo-11.jpg
safe-image-7.jpg

Dernière modification par TRACBAR60 (12-02-2022 12:49:15)


Détiens; TRACBAR 11BL 1951 / CITROËN SM 1971 / CORVETTE GREENWOOD 1978 / ZX Break 1997/La Reine Claude LRC539
Classé: "Oisif de l'Oise" (60) Écoles Buissonnières sur les plages de Sète (34)
Devise: Il faut vivre chaque jour comme une vie,voir plus..!!

Hors ligne

#25 13-02-2022 14:02:47

MICHELIN 15.6
Invité
Inscription : 13-11-2012
Messages : 133

Re : les Z F E article de l'Argus

Daimler a écrit :

bonjour
personnellement je ne vois pas le problème des changements de limitation. Sur une départementale vous ne pouvez pas toujours rouler à 80 ou 90 pile de toutes façons. En Italie, en comparaison, on trouve des voies rapides avec vitesses MINIMALES autorisées pour accéder aux voies de droite, et a contrario sur de petites routes dangereuses, sans visibilité, ils n'ont pas de scrupule pour descendre à 50, 40 voire 30, alors que l'on est hors agglomération (par exemple, la route qui permet d'accéder aux plages depuis Lucca, pour ceux qui connaissent).
C'est une question d'adaptation de la vitesse au contexte. Est-ce moins logique que le 90 français dans les cols de montagne ou devant chez moi, petite route avec une succession de virages ou deux voitures ne peuvent se croiser, mais qui reste à 90 ??

+1
Mais ces remarques ne peuvent effleurer nos collègues citadins... Oui, ceux, qui roulent en traction pour aller au boulot tous les jours, faire les courses à l'hyper du coin, récupérer les gosses etc le nirvana restant la circulation "intra-muros" des grandes, très grandes villes (je dis "grandes", car même les villes moyennes
s'ingénient à singer les travers des très grandes ... et créent des bouchons du même type, aux heures devenues "de pointe", dans des agglos de moins de 80000 habitants).
dry

Hors ligne

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB 1.5.11