Nouveau Forum GMT

Le forum des passionné(e)s de la Citroën Traction avant

Vous n'êtes pas identifié(e).

#76 24-04-2018 07:40:05

bergoudav
Pilier du forum
Lieu : 45 Ligny le Ribault
Inscription : 22-10-2008
Messages : 1 616
Site Web

Re : Restauration d'un cabriolet 11AL 1936

A mon avis le tube est toujours noir.


Bernard l Loiret 57ans
11BL Berline de 1937 , C6F Limousine 1930 et gros chantier: "Bayard" A Clément type AC2V ter 1905 :+ très gros chantier (pour Pinpin) cab 11AL fin 36 http://citroen-7c-36.over-blog.com/

Hors ligne

#77 26-04-2018 22:55:00

Bruno E
Membre
Lieu : Haute-Garonne (31)
Inscription : 22-05-2006
Messages : 198

Re : Restauration d'un cabriolet 11AL 1936

Bonsoir à tous,

Comme promis, un petit avant/après :

26udrb.jpg

26qszl.jpg

Quelques petites remarques :

- J'ai remonté des soufflets en cuir car l'auto en était pourvue,
- Finalement à part des kilos de vieille graisse, pas de jeu dans la direction. Je n'ai changé que les soufflets et les butées de pignon de commande de crémaillère qui étaient morts tout les deux.
- En terme de rotules, uniquement celles côté roue, qui présentent un jeu mineur.
- Je m'interroge toujours sur ce graisseur sur la direction. Quand j'ai effectué le démontage, j'ai bien trouvé à l'intérieur un petit trou sur la plaque intermédiaire pour que la graisse s'écoule : le montage est cohérent, comme le montre la photo ci-dessous :

26h340.jpg

Alors ??

Sinon je me suis attaqué au train arrière, car c'est le plus urgent pour remettre dans quelques mois la voiture sur roue. J'ai commencé à démonter un bras :

26mx9b.jpg

Les projections de dégrippant montre à merveille l'état des écrous! Mais à ma grande surprise, les silentblocs des paliers sont en parfait état : je ne vais pas les changer alors que je les avais déjà commandé. Il ne reste plus que brossage, ferose, peinture et remontage mais... Pas pour tout de suite car la semaine prochaine travail loin de la maison sad

26cje9.jpg

Bonne soirée et à bientôt,
Bruno


11AL 1936 cabriolet & 15/Six 1951

Hors ligne

#78 27-04-2018 10:22:10

mathieu
Pilier du forum
Inscription : 01-07-2006
Messages : 1 827

Re : Restauration d'un cabriolet 11AL 1936

beau travail tout ça, tu as une belle crémaillère, il te reste a la pendre lol lol . pour ma 39 j'en ai trouvé une dite presque neuve d'origine, je verrais quand ce sera le moment de la monter. Merci pour ces photos


11 BL 1949 / 11 B 1939 en chantier / P60 Grand-Large 1959 / Aronde A90 Commerciale 1956 /  203 C 1955 / Ami 6 break 1967 en banlieue de Toulouse

Hors ligne

#79 27-04-2018 11:01:58

Alaquinz
Sous chef
Inscription : 04-09-2007
Messages : 11 530

Re : Restauration d'un cabriolet 11AL 1936

Beau travail......bon courage pour la suite.

Hors ligne

#80 27-04-2018 11:02:43

titeauto
Pilier du forum
Inscription : 15-04-2012
Messages : 15 909

Re : Restauration d'un cabriolet 11AL 1936

Beau travail et bien organisé (établi protégé, outils à leur place.....)


La passion est le moteur du monde...le réalisme c'est la faisabilité! Michel  SAMARIEN de 1947 (Somme)! ANDRESS: une 11 BL 54 -une 5HP 1925 à baptiser- Une Caravelle R1131 1962 - Un Solex S3800- Un Bichon lol http://www.dailymotion.com/video/xjh8nj … ction_auto

Hors ligne

#81 27-04-2018 11:23:56

Bruno E
Membre
Lieu : Haute-Garonne (31)
Inscription : 22-05-2006
Messages : 198

Re : Restauration d'un cabriolet 11AL 1936

Hum oui désolé, mon père et moi sommes assez maniaque... hmm

Bruno


11AL 1936 cabriolet & 15/Six 1951

Hors ligne

#82 27-04-2018 14:43:37

titeauto
Pilier du forum
Inscription : 15-04-2012
Messages : 15 909

Re : Restauration d'un cabriolet 11AL 1936

Pas maniaques, mais RIGOUREUX !   smile


La passion est le moteur du monde...le réalisme c'est la faisabilité! Michel  SAMARIEN de 1947 (Somme)! ANDRESS: une 11 BL 54 -une 5HP 1925 à baptiser- Une Caravelle R1131 1962 - Un Solex S3800- Un Bichon lol http://www.dailymotion.com/video/xjh8nj … ction_auto

Hors ligne

#83 27-04-2018 16:48:43

LR539
Grand Pilier
Lieu : Toulouse
Inscription : 20-06-2007
Messages : 40 421

Re : Restauration d'un cabriolet 11AL 1936

Bruno, tu devrais venir faire un peu de ménage dans mon garage ...............................  ]:D


Michel, Toulouse, "avait une Rosengart LR539".
"Je ne suis pas un ancien de 79 ans... Je suis un jeune de 20 ans, avec 59 années d'expérience et j'ai abandonné l'idée d'être pris au sérieux. Les années n'apportent pas la sagesse, juste la vieillesse."

Hors ligne

#84 27-04-2018 20:44:46

jean-michel09
Pilier du forum
Lieu : Saverdun
Inscription : 03-02-2014
Messages : 6 554

Re : Restauration d'un cabriolet 11AL 1936

Du beau travail Bruno, félicitation


Jean-Michel roule en ID 1963- C4G mfp Familiale 1932 -restaure Traction 15-six ET-Région de Toulouse
Je suis né sans le demander et je vais mourir sans le vouloir alors laissez moi vivre comme je l'entend.

Hors ligne

#85 04-05-2018 22:10:20

Bruno E
Membre
Lieu : Haute-Garonne (31)
Inscription : 22-05-2006
Messages : 198

Re : Restauration d'un cabriolet 11AL 1936

Bonsoir à tous,

De retour de mission, j'ai eu la bonne surprise de voir que mon papa avait "férosé" toutes les pièces et passé les couches de peinture ad'hoc sur toutes les pièces! Ne travaillant pas aujourd'hui, j'en ai donc profité pour remonter le demi-train, même si je n'ai pas encore bloqué les écrous, ne possédant pas les équerres MR-338 (un ami doit me les prêter). Et fini, cela donne donc ceci :

042yhw.jpg

047f8u.jpg

De ce fait, comme le temps s'y prête pas mal en ce moment (c'est l'hiver dans le sud, hier j'ai traversé les Pyrénées sous la neige au tunnel de Puymorens, bientôt les jours vont raccourcir, c'est pas possible!...), on a déshabillé l'autre demi-train pour le refaire :

04o942.jpg

04qc7h.jpg

C'était pas très très propre....

04kzol.jpg

Et je crois que je vais (peut-être ?) changer les flexibles arrière  tongue

04ger9.jpg

Puis, belle séance de grattage, nettoyage etc... :

04xps6.jpg

Et deux couches de Férose!

04fvg6.jpg

Demain, on continue, si tout va bien!

Bonne soirée à vous tous,
Bruno


11AL 1936 cabriolet & 15/Six 1951

Hors ligne

#86 04-05-2018 23:08:53

Alaquinz
Sous chef
Inscription : 04-09-2007
Messages : 11 530

Re : Restauration d'un cabriolet 11AL 1936

Je te laisse seul juge mais pour tes flexibles AR je te conseille ce montage qui supprime les deux embouts intermédiaires

042yhw.jpg

IMG_3741_MOD.jpg

Flexible.jpg

Flexible_AR.jpg
Le 215 mm c'est surement entre les deux six pans comme le 155
Renseigne toi avant

Hors ligne

#87 04-05-2018 23:22:23

Bruno E
Membre
Lieu : Haute-Garonne (31)
Inscription : 22-05-2006
Messages : 198

Re : Restauration d'un cabriolet 11AL 1936

Merci Alain, c'est très intéressant! Je vais regarder car, en plus, la longueur du flexible chez Depanoto me paraissait bien faible....

Amicalement,
Bruno


11AL 1936 cabriolet & 15/Six 1951

Hors ligne

#88 05-05-2018 20:24:02

Bruno E
Membre
Lieu : Haute-Garonne (31)
Inscription : 22-05-2006
Messages : 198

Re : Restauration d'un cabriolet 11AL 1936

Bonsoir,

Aujourd'hui deuxième demi train de fini, tout comme l'essieu!

05dnid.jpg

056ng4.jpg

Amicalement,
Bruno


11AL 1936 cabriolet & 15/Six 1951

Hors ligne

#89 05-05-2018 21:30:18

mathieu
Pilier du forum
Inscription : 01-07-2006
Messages : 1 827

Re : Restauration d'un cabriolet 11AL 1936

Tu avances bien, c'est nickel


11 BL 1949 / 11 B 1939 en chantier / P60 Grand-Large 1959 / Aronde A90 Commerciale 1956 /  203 C 1955 / Ami 6 break 1967 en banlieue de Toulouse

Hors ligne

#90 09-05-2018 22:08:25

Bruno E
Membre
Lieu : Haute-Garonne (31)
Inscription : 22-05-2006
Messages : 198

Re : Restauration d'un cabriolet 11AL 1936

Bonsoir,

J'ai fait une connerie aujourd'hui, je ne vois pas d'autre mot, je m'en veux à me taper la tête contre les murs...

J'ai attaqué depuis hier le démontage du train avant. Tout se passait assez bien, jusqu'au démontage du pivot inférieur. Possédant l'arrache ad'hoc, je l'ai positionné comme il le faut, soit dans l'axe, et j'ai commencer à serrer, sans qu'il ne se passe pas grand chose. J'ai laissé l'ensemble sous pression à midi, regardé sur le forum jusqu'à quel point il fallait serrer, et j'avais lu qu'il fallait y aller jusque à entendre le "clac" caractéristique. Après le repas donc, un tube pour faire bras de levier, je serre je serre et rien...

Malheureusement pas tout à fait : l'axe qui faisait pression s'était désaxé, à je pense légèrement ovalisé l'axe et maté le filetage. J'ai essayé de redresser tout cela au peigne à filet, sans grand succès, je suis dégouté.

Donc, non content de ne pas avoir démonté le pivot inférieur, je l'ai abimé. D'où mes questions aux spécialistes :

1. Pourquoi faut il serrer et forcer comme un âne pour sortir ce p*¨ù*£/ de pivot inférieur ?

2. Quand l'Ascension sera passée et que peut-être le pivot aura laché, je met l'ensemble à la poubelle ou je tente un passage à la filière ou je confie l'ensemble à un rectifieur ?

Par avance merci pour vos réponses, je sens que je vais mal dormir ce soir pffffff

Amicalement,
Bruno


11AL 1936 cabriolet & 15/Six 1951

Hors ligne

#91 09-05-2018 22:38:18

Christophe
Pilier du forum
Inscription : 07-11-2005
Messages : 9 266

Re : Restauration d'un cabriolet 11AL 1936

Pas de panique, Bruno, cela nous est arrivé à tous ! Le pivot inférieur est le plus mal foutu de la voiture, impossible de se mettre à tout coup dans l'axe pour l'avoir.

Et puis, il ne vient pas comme ça, le bougre ! Dans le meilleur des cas, il vient après avoir laissé gentiment tuliper l'extrémité du filetage (et même avec l'écrou en place !). Les derniers que j'ai démonté ont nécessité une forte mise sous pression, puis des chocs violents par le dessus avec une broche solide.

Le cas extrême que j'ai rencontré, sur la 11BL d'Otto Funk, a nécessité un chauffage au rouge sombre sous pression, plus des chocs. On a dû s'y mettre à 3, c'était vraiment la dernière extrémité avant la tronçonneuse. 3h de lutte acharnée...

Dans ton cas, avec le filon, un écrou sain et de la pâte à roder, tu récupèreras le filetage sans souci, c'est juste long. Au pire, tu devras sacrifier le premier filet ou les deux premiers, qui ne sont de toute façon pas en prise.


Christophe
11BL 54 qui roule tous les jours, 11BL49 en restauration tongue
Nogent sur Seine (Aube) pour l'homme, la voiture aussi.

Hors ligne

#92 09-05-2018 22:49:30

Bruno E
Membre
Lieu : Haute-Garonne (31)
Inscription : 22-05-2006
Messages : 198

Re : Restauration d'un cabriolet 11AL 1936

Aaaah Saint Christophe tu es vraiment le saint patron des tractionnistes!!

Merci, je vais pouvoir dormir cette nuit smile

Amicalement
Bruno


11AL 1936 cabriolet & 15/Six 1951

Hors ligne

#93 10-05-2018 00:10:16

Gégé
Pilier du forum
Lieu : Bruxelles
Inscription : 17-04-2006
Messages : 10 990
Site Web

Re : Restauration d'un cabriolet 11AL 1936

Ayo,

il faut en effet absolument toujours laisser l'écrou en place, à ras du filet. Et même comme cela il arrive que l'écrou soit un peu dur à sortir ensuite parce que le filetage a morflé.
Voici l'axe fileté d'une dynamo de 5HP 1924 tel que je l'ai reçu, sans écrou bien sûr ... IMG_5051_a.JPG

Après un sérieux travail à la lime à filet (ou filon), j'ai réussi à engager prudemment une filière :  IMG_5101.JPG

et le filet était sauvé : IMG_5102.JPG

L'écrou (neuf) s'est posé ensuite sans problème, et sans jeu excessif : IMG_5103.JPG

(pour ceux que cela intéresse, l'épopée homérique de la restauration de cette vénérable dynamo est relatée ici


____________________________________________________________
                  Gérard (Bruxelles) https://passiontraction.be/gege
  Le savoir est la seule matière qui s'accroît quand on la partage (Socrate)

____________________________________________________________

Hors ligne

#94 10-05-2018 01:01:43

HERVE33
Pilier du forum
Inscription : 05-09-2007
Messages : 1 417

Re : Restauration d'un cabriolet 11AL 1936

Christophe a écrit :

Pas de panique, Bruno, cela nous est arrivé à tous ! Le pivot inférieur est le plus mal foutu de la voiture, impossible de se mettre à tout coup dans l'axe pour l'avoir.

Et puis, il ne vient pas comme ça, le bougre ! Dans le meilleur des cas, il vient après avoir laissé gentiment tuliper l'extrémité du filetage (et même avec l'écrou en place !). Les derniers que j'ai démonté ont nécessité une forte mise sous pression, puis des chocs violents par le dessus avec une broche solide.

Le cas extrême que j'ai rencontré, sur la 11BL d'Otto Funk, a nécessité un chauffage au rouge sombre sous pression, plus des chocs. On a dû s'y mettre à 3, c'était vraiment la dernière extrémité avant la tronçonneuse. 3h de lutte acharnée...

Dans ton cas, avec le filon, un écrou sain et de la pâte à roder, tu récupèreras le filetage sans souci, c'est juste long. Au pire, tu devras sacrifier le premier filet ou les deux premiers, qui ne sont de toute façon pas en prise.

Bonsoir,

Tout à fait d'accord avec Christophe...
J'y suis passé aussi ! (le pivot inférieur droit)
J'ai refait le filetage avec un peigne...c'est un peu long pour réussir à faire reprendre l''écrou sur les filets, les premiers étaient effectivement un peu HS, mais tout est entré dans l'ordre, ça tient depuis 1998, tout juste 20 ans !....
Ne t'inquiètes pas, tu vas  pouvoir réparer et continuer la restauration de ton  superbe cab


Hervé - Gironde (33)  11BL 1955, 15 six 1952 (à restaurer entièrement), ID 19 1963, 2CV 4 1977 (la voiture de madame), Mazda MX5 1991 (la voiture de madame aussi....)

Hors ligne

#95 11-05-2018 20:41:40

tractdébutant
Pilier du forum
Lieu : Toulouse
Inscription : 25-11-2005
Messages : 1 295

Re : Restauration d'un cabriolet 11AL 1936

pareil malheureusement !  yikes


Ca va le faire !

En fait ca sort mieux (enfin dans mon souvenir) si on joue un peu avec le cric pour faire evoluer l'angle bras / pivot

J'ai retrouvé une photo https://get.google.com/albumarchive/100 … YUbat6HIeM

et ce que j'ai pu récupéré
https://get.google.com/albumarchive/100 … n1LrL1pxPr

Dernière modification par tractdébutant (11-05-2018 20:45:42)


Olivier - 11 BL 1954 - Toulouse - Ca roule ! Manque plus que les moquettes !
https://picasaweb.google.com/100024451403152133670

Hors ligne

#96 11-05-2018 20:59:44

titeauto
Pilier du forum
Inscription : 15-04-2012
Messages : 15 909

Re : Restauration d'un cabriolet 11AL 1936

Tu t'en es bien tiré !!  wink

Dernière modification par titeauto (13-05-2018 19:59:45)


La passion est le moteur du monde...le réalisme c'est la faisabilité! Michel  SAMARIEN de 1947 (Somme)! ANDRESS: une 11 BL 54 -une 5HP 1925 à baptiser- Une Caravelle R1131 1962 - Un Solex S3800- Un Bichon lol http://www.dailymotion.com/video/xjh8nj … ction_auto

Hors ligne

#97 13-05-2018 19:02:49

Bruno E
Membre
Lieu : Haute-Garonne (31)
Inscription : 22-05-2006
Messages : 198

Re : Restauration d'un cabriolet 11AL 1936

Bonsoir à tous,

Quelques petits travaux ce WE, mais hier matin j'étais à la bourse de Pamiers où je n'ai pas trouvé grand chose en traction, c'était un peu le royaume de la mobylette... J'ai laissé de côté le train avant pour faire le carbu et le pompe à essence :

13za7f.jpg

13pdjb.jpg

139t5a.jpg

Et la pompe :

13fuie.jpg

Je me suis attaqué à la pompe à eau, vous devez déjà le savoir... Elle est bizarre, je n'ai pas trouvé le joint cyclam, remplacé par une pâte bizarre, et encore moins la bague d'étanchéité qui a l'air de s'appuyer sur le joint. Au pire, puis-je la remplacer par une "plus moderne" ?

13a1wy.jpg

Amicalement,
Bruno


11AL 1936 cabriolet & 15/Six 1951

Hors ligne

#98 13-05-2018 19:20:24

Alaquinz
Sous chef
Inscription : 04-09-2007
Messages : 11 530

Re : Restauration d'un cabriolet 11AL 1936

La pompe à essence qu'elle horreur.......
Ce n'est pas du tout ce modele
Je t'envoie des images des que je suis rentré
Et sur ton carbu .......comment tu branches l'arrivée d'essence....??????

Dernière modification par Alaquinz (13-05-2018 19:24:00)

Hors ligne

#99 13-05-2018 19:59:07

Bruno E
Membre
Lieu : Haute-Garonne (31)
Inscription : 22-05-2006
Messages : 198

Re : Restauration d'un cabriolet 11AL 1936

Tiens ? Pourtant je pensais qu'elle était bonne, je l'avais vu sur la RTA. Quant au carbu je n'ai pas encore sur la photo remonté le tube effectivement


11AL 1936 cabriolet & 15/Six 1951

Hors ligne

#100 13-05-2018 20:54:26

Alaquinz
Sous chef
Inscription : 04-09-2007
Messages : 11 530

Re : Restauration d'un cabriolet 11AL 1936

Bruno E a écrit :

Tiens ? Pourtant je pensais qu'elle était bonne, je l'avais vu sur la RTA. Quant au carbu je n'ai pas encore sur la photo remonté le tube effectivement

Colle le correctement........et solidement.

Dernière modification par Alaquinz (13-05-2018 20:54:56)

Hors ligne

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB 1.5.11