Nouveau Forum GMT

Le forum des passionné(e)s de la Citroën Traction avant

Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 23-09-2021 18:44:39

YVESD
Membre GMT
Inscription : 03-10-2013
Messages : 1 823

1934 - Immatriculations

Dans le sujet: Ecope bas de caisse, j'évoquais une curiosité sur les immatriculations de certaines Traction de 34 reliées à l'usine, qui possédaient des numéros de 1933.
Jérôme conseillait de voir comment étaient immatriculées les 7 de l'époque, ce que j'ai fait.


Les premières 7  client sont bien immatriculées dans la série RJ, puis RJ 1, RJ 2 etc
IMG-3141.jpg
Photo extraite du livre de Pascal Berthelot
IMG-3136.jpg
Photo de la notice d'entretien de la 7.
IMG-3139.jpg
François Lecot utilisait aussi une 7 immatriculée en RJ 1
IMG-3140.jpg
Une 7 conduite par une élégante est en RJ 1

IMG-3137.jpg
Certaines 7 présentées dans les concours d'élégance sont en W, donc propriété de l'usine.
2021-09-22.png
Ou pour usage publicitaire, en W également
PNS-6299476.jpg

Alors comment se fait-il que ces deux Faux-cabriolets 11A dont un de présérie sont immatriculés en RG 4  immatriculation de l'année 1933, soit l'année de gestation de la Traction-Avant ?
Les deux numéros sont très proches 7990 et 7992 RG 4
Est-ce le même véhicule avant et après une longue série d'essais ?
On voit bien que celui qui est en démontage à déjà pas mal roulé au vu de l'usure des pneus avant.
Il serait quand même bizarre qu'il ait circulé avec une fausse immatriculation.

IMG-3138.jpg

CPVL.jpg
Ceux qui sont allés fouiner dans les registres d'immatriculation de la Seine de cette période auront peut-être une idée.
Petit rappel, le tableau des séries RG pour le département de la Seine.

2021-09-18-3.png

Dernière modification par YVESD (24-09-2021 14:02:39)


L'expérience est une des rares choses qui s'enrichit tous les jours.........
http://www.club-traction-citroen.com/Accueil.htm
Pour ceux qui aiment les Traction dans leur jus............ et celle là, en plus, roule.
https://youtu.be/973QwxBjwcw

Hors ligne

#2 24-09-2021 09:15:19

vanille fraise
Membre
Inscription : 06-05-2020
Messages : 297

Re : 1934 - Immatriculations

Yves, très intéressant cette recherche.
A mon sens il n’y a que 2 solutions: soit le tableau est faux, soit ces véhicules avaient de fausses immatriculations.
Pour le tableau, c’est relativement facile de vérifier, n’y a t il pas quelqu.un qui puissent aller vérifier aux archives departementales?

Hors ligne

#3 24-09-2021 11:42:48

YVESD
Membre GMT
Inscription : 03-10-2013
Messages : 1 823

Re : 1934 - Immatriculations

Autre tableau des séries RJ qui correspondent bien aux photos du post 1, et sont bien pour l'année 1934.
Je ne pense pas à de fausses immatriculations, alors que le W permettait de faire rouler temporairement des voitures comme pour les concours d'élégance, ou pour les prises du vues publicitaires.
Par contre pour des essais longs, il devait être nécessaire d'avoir une immatriculation en règle.
Ce Faux-cabriolet en phase de révision ou de modification n'a pas de plaques de coque ni de série, donc il n'était pas possible de l'immatriculer, pour une préfecture quelconque, le numéro de série pour immatriculer un véhicule est incontournable.
Citroën, comme d'autres constructeurs avaient-ils des séries d'immat réservées et adaptables temporairement pour des véhicules d'essai ?
Yves

2021-09-23.png
La petite Rosalie des records en 1933 est bien immatriculée en RG 1, donc le tableau est juste.
Elle n'avait pas d'immat W, les essais ont duré 134 jours, une immat en W, de mémoire, ne devait pas excéder 15 jours, mais pour elle son numéro correspond bien aux séries utilisées en 1933.
2021-09-24.png


2021-09-24-1.png

Dernière modification par YVESD (24-09-2021 12:20:02)


L'expérience est une des rares choses qui s'enrichit tous les jours.........
http://www.club-traction-citroen.com/Accueil.htm
Pour ceux qui aiment les Traction dans leur jus............ et celle là, en plus, roule.
https://youtu.be/973QwxBjwcw

Hors ligne

#4 24-09-2021 17:56:22

Marco
Modérateur
Inscription : 17-02-2012
Messages : 2 365

Re : 1934 - Immatriculations

Le tableau est juste, il provient d'une base de données très sérieuse.
A mon avis il ne faut pas chercher à vérifier la véracité de ce genre de détail, il s'agit d'un "proto usine" dédié aux essais et non d'un véhicule de série.


Marco Gruérien de 61, 2 maîtresses Victorine 7C de 38 et Alphonsine 11BL de 38
Membre TU Rhodanie + Club Citroën 34-57

Hors ligne

#5 25-09-2021 19:46:52

YVESD
Membre GMT
Inscription : 03-10-2013
Messages : 1 823

Re : 1934 - Immatriculations

Encore mieux.
Dans plusieurs ouvrages, cette 7A est décrite comme une voiture de présérie, un seul essuie-glace, la plaque d'immatriculation sur l'aile arrière, la photo prise au bois de Boulogne datant du printemps 1934.
Immatriculation  en RK, délivrée seulement en 1936............
Yves
IMG-3142.jpg

2021-09-24-2.png


L'expérience est une des rares choses qui s'enrichit tous les jours.........
http://www.club-traction-citroen.com/Accueil.htm
Pour ceux qui aiment les Traction dans leur jus............ et celle là, en plus, roule.
https://youtu.be/973QwxBjwcw

Hors ligne

#6 27-09-2021 14:10:27

YVESD
Membre GMT
Inscription : 03-10-2013
Messages : 1 823

Re : 1934 - Immatriculations

Olivier de Serres nous donne des éléments de réponse à ce sujet dans son livre sur les coupés cabriolets et découvrable.
La même immatriculation pouvait être employée sur plusieurs Traction-Avant, de l'usine.
IMG-3153-2.jpg
Le numéro 5848 RJ  ( qui correspond bien à 1934 ) du roadster précédent est aussi utilisé sur cette 7S.
IMG-3156.jpg
Dans le Grand livre du même auteur, ce Roadster et le fameux Faux-cabriolet de présérie avec la calandre " type 7 " avaient la même immat 7990 RG 4 datant de 1933.

IMG-3157.jpg

IMG-3158.jpg
Toujours dans le livre d'OdS sur les cab et coupés, un passage intéressant concerne le fameux faux-cabriolet CPVL 1   02-07 en cours de démontage pour essai de différents ressorts de suspension moteur, à partir des notes de l'inventeur d'Aubarède.
On y apprend que deux Faux-cabriolets 11A étaient dévolus à Madame et Monsieur Citroën, dont très certainement celui-là.
Je vous conseille de déchiffrer ces notes sur lesquelles on trouve un tas de renseignements chronologiques sur les essais de ces prototypes, l'échappement posait des problèmes de vibration et se desserrait.

IMG-3154.jpg

IMG-3155-2.jpg
Donc, il apparaît que des séries de numéros d'immatriculation étaient réservées au constructeur pour permettre à des voitures de préséries et protos de prendre la route, même rétrospectivement.
Yves

Dernière modification par YVESD (27-09-2021 15:06:54)


L'expérience est une des rares choses qui s'enrichit tous les jours.........
http://www.club-traction-citroen.com/Accueil.htm
Pour ceux qui aiment les Traction dans leur jus............ et celle là, en plus, roule.
https://youtu.be/973QwxBjwcw

Hors ligne

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB 1.5.11